De Bonnes Sources

• Cas Djibrill Bassolé: tous piégés !
Finalement, le Général de gendarmerie Djibrill Bassolé ; inculpé dans le cadre du putsch manqué de septembre 2015 et qui avait obtenu la liberté provisoire ; se retrouve en résidence surveillée.
Le Commissaire du gouvernement, qui avait fait appel de la décision de mise en liberté provisoire, se contentera peut-être de cette mesure. Les avocats de l’inculpé étaient à leur énième tentative. Raison invoquée: le mauvais état de santé du détenu à la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA). L’audience de confirmation des charges dans le cadre du dossier du putsch est prévue pour le 25 octobre prochain. Dans ce dossier très médiatisé, partisans du Général et anti-putschistes et autres associations de parents de victimes s’opposent. Les premiers, après moult manifestations et campagnes médiatiques, ont vu une victoire en la liberté provisoire accordée au Général. De l’autre côté, cette décision a été perçue comme un pied-de-nez aux victimes, et comme si la justice avait fini par succomber à la pression de la rue. Le fait que le juge soit revenu sur sa décision et ait proposé une mise en résidence surveillée a exactement le même effet dans le camp adverse. Le Général Bassolé, que l’on dit malade, ronge toujours ses freins. Quant aux juges qui ont en charge le dossier, ils sont désormais les otages d’une opinion divisée. Pourtant, il faudra bien dire le droit et le faire respecter.

• 6e édition du Prix burkinabè de la qualité (PBQ) : dernier délai ce lundi
L’Agence burkinabè de la normalisation, de la métrologie et de la qualité (ABNORM) a lancé l’appel à candidatures aux entreprises nationales, dans le cadre de l’organisation de la sixième édition du Prix burkinabè de la qualité (PBQ). Cette édition est prévue d’ici à la fin de l’année. C’est aujourd’hui, à 16h, que prennent fin les dépôts de dossiers de candidatures, au siège de l’ABNORM.

• Internet dans les universités: notification aux attributaires
Dans L’économiste du Faso N° 221, il était question d’impatience de certains attributaires de marchés publics dans le cadre du projet de connexion des universités, à cause du retard mis dans les notifications d’attribution desdits marchés. Certains parmi eux avaient craint une annulation de fait de l’appel d’offres. Au lendemain de cette parution, nous apprenons que les entreprises attributaires ont reçu finalement leurs notifications. Elles pourront donc désormais démarrer les chantiers. A elles donc d’être à la hauteur des cahiers des charges.
• Mode: lancement de la nouvelle ligne Afrik’in
La styliste Koro Dk Style revient à la charge avec une nouvelle ligne de vêtements: Afrik’in. Il s’agit d’une ligne de sport-wear dans laquelle la styliste Korotimi Dao mixe tradition et modernité à travers le choix des tissus. Evénèment à suivre le 21 octobre prochain.

• Vols de motos: 16 Yamaha Sirus saisies par la SRPJ
Suite à de multiples plaintes pour vols d’engins à deux et autres matériels, le Service régional de la police judiciaire (SRPJ) du Centre et le commissariat central de police de la ville de Ouagadougou ont ouvert des enquêtes.
Les investigations ont permis le démantèlement de deux réseaux de malfrats spécialisés dans les vols et le recel d’engins à deux roues, de postes téléviseurs et autres matériels et de faux et usage de faux. Ces deux groupes ont été présentés à la presse le 12 octobre dernier.
Au dire des forces de l’ordre, les vélomoteurs de marque Yamaha de premier choix seraient les plus prisés par ses voleurs.
La preuve, c’est la Yamaha Sirus qui arrive en tête de leur butin avec 16 vélomoteurs de ladite marque saisis, suivis par 11 Nano, 10 Force X, 7 Crypton, 6 Nouvo, 5 Vega RR. Les vélomoteurs de marque Spark RX et 11 5i bouclent la liste avec une moto saisie par marque.
Les investigations sont actuellement closes et tous les mis en cause dans ces deux affaires seront conduits devant le Procureur du Faso près le Tribunal de grande instance (TGI) de Ouagadougou.

Commentaires
Numéro d'édition: 224

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.