Yalgado: des flics à l’hôpital

• Yalgado: des flics à l’hôpital
Suite à l’agression subie par un des agents de l’hôpital Yalgado, le Premier ministre en visite sur les lieux avait promis que des dispositions seraient prises pour sécuriser les lieux. La mesure semble effective. Des agents de sécurité ont été aperçus au sein du centre hospitalier en début de semaine dernière.

• Transport aérien: lancement officiel d’Air Sarada international
Annoncée il y a quelques mois par L’Economiste du Faso, la nouvelle compagnie aérienne, Air Sarada international, procédera à son lancement officiel ce lundi 19 juin 2017 à Ouagadougou. Le projet sera présenté aux médias. C’est une compagnie qui est déjà active, les essais sont concluants. Elle fait dans le fret et le transport passagers.

• Cyber escroquerie: l’audience annulée pour cause de grève
Le procès des cyber-escrocs entamé le 9 juin dernier n’a pas pu s’achever le même jour du fait du nombre importants de prévenus. Après quelques auditions, le tribunal avait décidé de reprendre l’audience 15 juin dernier. Cette audience n’a pas pu se tenir du fait de la grève illimitée déclarée par les syndicats du secteur de la justice. Par la même occasion, les usagers sont privés de certains actes pendant la période, notamment les casiers judiciaires et les certificats de nationalité.

• Assises nationales sur la fiscalité, enfin!
Attendues depuis un certain temps par les entreprises pour prendre en compte la réalité du terrain, les assises nationales sur la fiscalité sont prévues pour s’ouvrir le 19 juin 2017 à Ouagadougou. Ce rendez-vous a été annoncé par la ministre de l’Economie, des finances et du Développement. Elles sont organisées par la Direction générale des impôts et le Conseil présidentiel pour l’investissement.

• Aminata Sana/Congo du MPTIC à Taïwan
Evincée lors du dernier remaniement intervenu dans le gouvernement, l’ancienne ministre en charge du développement de l’économie numérique, Aminata Sana/Congo n’est pas restée longtemps au chômage. L’informaticienne de gestion vient d’être nommée Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso auprès de la République de Chine Taïwan.

• La 25e AGSE se tient du 29 au 30 juin prochain
L’Assemblée générale des sociétés d’Etat (AGSE) se tiendra cette année du 29 au 30 juin 2017 à Ouagadougou. C’est la 25e édition de ce rendez-vous de bilan pour les entreprises aux capitaux exclusivement publics.
C’est-à-dire des entreprises appartenant entièrement à l’Etat. A ce jour, le Burkina Faso compte au total 23 SE, dont 2 établissements publics de prévoyance sociale (EPPS); la CARFO et la CNSS. Mais jusque-là, ce sont 21 SE qui présentent leurs comptes devant l’AG. Les autres étant soit en voie d’opérationnalisation ou dans une situation d’arrêt.
L’AGSE 2017 va permettre de présenter le bilan de gestion des sociétés d’Etat sur l’exercice de l’année 2016. Le rendez-vous est présidé par le premier ministre.

• Les Ivoiriens demandent une forte quantité de viande burkinabè
C’est une très bonne nouvelle pour les producteurs de viande au Burkina. Des sociétés ivoiriennes spécialisées dans la distribution de la viande sont très intéressées de recevoir de la viande d’origine burkinabè. Dans un contexte où les consommateurs, un peu partout, commencent à se méfier de la viande surgelée aux origines et à la qualité incertaines, les Ivoiriens ont fait l’option de se tourner vers le Burkina Faso, pays d’élevage à forte potentialité de production de viande.
Une viande jugée fiable et de qualité appréciée. Une mission de l’Abattoir frigorifique de Ouagadougou (AFO), accompagnée par des acteurs burkinabè de la production de viande, a récemment séjourné en Côte d’Ivoire. A l’occasion, les sociétés ivoiriennes ont formellement exprimé un besoin hebdomadaire très important de viande burkinabè. Les producteurs sont sur le point de s’organiser avec l’AFO pour saisir cette belle opportunité.

Commentaires
Numéro d'édition: 211

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.