Enchères publiques : Un diamant de 16 carats en vente

• Douanes: vente de diamant ce mardi
Ce 7 juin 2017, sera vendu aux enchères publiques un diamant de 16,45 carats par la douane. Ce butin est le fruit d’une saisie opérée par les éléments de la brigade mobile des douanes de Ouagadougou et confisquée par Ordonnance N°003 du 6 mars 2013 du Tribunal de grande instance de Ouagadougou, il y a quelques années. On ne connait pas la mise de départ, mais le trésor public espère que les enchérisseurs ne vont pas laisser passer une telle aubaine.

• Des marchés passés de façon anormale au MATDS
S’assurer de la conformité des procédures de planification, d’attribution et d’exécution des marchés avec les dispositions de la réglementation générale des marchés publics et des délégations de service public. Tel a été l’objectif de la mission de l’ASCE-LC au ministère en charge de la sécurité (MATDS). Il ressort du rapport 2015 de l’Autorité supérieure de contrôle que des marchés exécutés sur les gestions de 2010, 2013 et autres «sont aux antipodes de l’orthodoxie administrative et financière en matière de commande publique». «Toute chose qui crée des conditions propices à des collusions, fraudes, détournements et enrichissement illicites. De telles pratiques sont inacceptables et doivent impérativement être arrêtées», écrit l’ASCE-LC.

• Fermeture de TCV: plus de peur que de mal
La rumeur a couru dans la capitale le week-end dernier sur une probable fermeture pour impôts de TCV, l’une des plus importantes entreprises de transport de passagers de pays. Renseignement pris, il n’en est rien. La société avait effectivement maille à partir avec le fisc, mais tout est rentré dans l’ordre et elle a régularisé sa situation.

• Statu quo à la SMB
L’ensemble des travailleurs de la société des mines du Belahourou est en chômage techniques de trois mois renouvelables. A ce jour, le dossier, du point de vue des travailleurs n’a pas encore bougé. Ils attendent le paiement de 30% de leurs salaires mensuels. La mine est toujours en discussion avec ses fournisseurs et tout laisse croire que l’issue de ces négociations est liée aux paiements des travailleurs. Le 8 mai dernier, une note de service est venu confirmer la mise en chômage technique total de l’ensemble des travailleurs aussi bien sur le site qu’au siège de Ouagadougou. Ce chômage technique total court pour 3 mois et est renouvelable si la situation de l’entreprise ne s’améliore pas.

• Semica: les lauréats 2017
Comme à chaque édition, celle de 2017 n’a pas échappé à la règle en récompensant les meilleurs acteurs du secteur. Voici le palmarès du Semica awards 2017.
1-    Meilleure entreprise d’énergie 2017: la SONABEL
2-    Meilleure entreprise de carrières 2017: AFRIC CARRIERES
3-    Meilleure entreprise minière 2017 : IAMGOLD ESSAKANE SA
4-    Trophée spécial Aboubacar Sidikou pour l’innovation et le leadership: Ecole des mines de Fada
5-    Meilleur partenaire 2017: Groupe Ja Delmas/Caterpillar
6-    Trophée suprême de la meilleure entreprise RSE 2017: Semafo.

• Coopération: CPF et TRIAS signent une convention de partenariat
La confédération paysanne du Faso que préside Basiaka Dao a signé le 30 mai dernier une convention avec son partenaire belge TRIAS. Cette convention couvre la période 2017/2021. Les grands axes de cette coopération tourneront autour du financement de la formation et de l’installation de jeunes ruraux, ainsi que le plaidoyer en faveur d’une loi d’orientation agro-sylvo-pastorale .

• Hadj 2017 : 2.171.720 F CFA pour la Mecque
Le coût du hadj est fixé cette année à 2.171.720 FCFA, selon un communiqué du ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, publié le 1er juin 2017. Ce prix a été fixé à l’issue d’une concertation entre les agences de voyages et le Comité national de suivi des pèlerinages à la Mecque, le 31 mai. Cette somme, précise le communiqué, n’inclut pas le prix du mouton qui reste à la charge des pèlerins. 8.143 visas seront délivrés cette année aux pèlerins.o

Commentaires
Numéro d'édition: 209

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.