De Bonnes Sources

• Le premier couac entre Onatel et Orange
On s’attendait à ce que l’arrivée d’Orange au Burkina relance la concurrence sur le marché des télécoms au profit du consommateur. Le duel annoncé entre Onatel, actuel leader du marché, et le nouveau venu présageait notamment d’une baisse des prix au profit des utilisateurs, mais les derniers développements vont dans le sens contraire.
Dans un communiqué publié récemment, l’Onatel a indiqué qu’en réaction à une décision «des opérateurs Orange Côte d’Ivoire et Orange Mali d’augmenter les tarifs de terminaisons d’appels, il décide également, à compter du 12 mai 2017, de faire passer le tarif à destination uniquement d’Orange Côte d’Ivoire et d’Orange Mali à 240 FCFA/minute, au lieu de 175 FCFA/minute».
L’Onatel, détenu majoritairement par le groupe Maroc Télécom, a regretté la décision du groupe français qui rame à contre-courant, «dans un contexte où les différents opérateurs de la sous-région cherchent à baisser les tarifs au profit de leurs clientèles».

• Sociétés d’Etat : valse de nouveaux DG ?
Ça bouge à la tête des sociétés d’Etat. Le Conseil des ministres du 10 mai a annoncé un nouveau patron à la Sonabhy, Société nationale des hydrocarbures, en la personne de Hyppolite Kaboré.
Il remplace à ce poste Gambetta Boubacar Nacro. Une semaine plus tôt, c’est un nouveau directeur général qui était nommé à la tête de la Loterie nationale burkinabè. Lucien Camara, après deux ans d’exercice, a cédé son fauteuil à Simon Tarnagda.
L’anecdote veut que les patrons évincés fussent tous en pleine organisation d’une grande manifestation. Celui de la Sonabhy recevait ses pairs africains dans le cadre du forum des pétroliers africains et le second était en pleine célébration du cinquantenaire de la loterie nationale. Quelques jours de plus auraient pu épargner ce goût d’inachevé. Mais, à chacun son agenda!

• Afrique-Caraïbes-Pacifique : Roch Kaboré, porte-étendard du dossier coton
La 105e session du Conseil des ministres des pays d’Afrique subsaharienne, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) s’est tenue du 2 au 4 mai 2017 à Bruxelles en Belgique. Les 79 ambassadeurs et ministres qui prenaient part aux discussions se sont félicités du choix du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, comme porte-étendard des pays africains producteurs de coton.
Pour le coton dont le Burkina Faso est le producteur leader au sein des ACP, les ministres se sont félicités de l’engagement pris par le président Kaboré de plaider en faveur du développement de ce secteur en Afrique, ainsi que le lancement d’un nouveau programme dit «Route du coton» qui vise à renforcer les capacités de production, de transformation et d’exportation ainsi que de création de la valeur ajoutée et des emplois durables.
Les ambassadeurs des pays ACP ont d’ailleurs été chargés par les ministres de réfléchir pour un appui au secteur coton dans le cadre du 11e Fond européen de développement (FED).

• Avion C919 : la Chine créele rival d’Airbus et de Boeing
Le C919 est un nouvel avion moyen-courrier entièrement conçu par la Chine. Il a opéré son premier vol d’essai le vendredi 5 mai 2017 à partir de l’aéroport international de Shanghai. Durant 1h 20 minutes, le C919, construit par l’entreprise publique Commercial Aircraft Corporation of China (COMAC), est resté en vol avec un équipage de 5 personnes. L’avion a volé à une altitude de 3 kilomètres du sol et à une vitesse de 300 kilomètres l’heure. Ce premier vol du C919 constitue un événement dans ce sens que la COMAC espère prendre des parts de marché chez les compagnies qui utilisent les moyen-courriers de l’américain Boeing, le B737, et de l’européen A320, Airbus, ce que le canadien Bombardier et le brésilien Embraer n’ont pas réussi à faire. Le C919 a une capacité de 168 passagers sur 5.550 km. Déjà, 2 modèles ont été assemblés par la COMAC. L’entreprise a enregistré 570 commandes de son avion enfin 2016. Il faut toutefois noter que la technologie et les pièces de l’avion viennent des Etats-Unis principalement.

Commentaires
Numéro d'édition: 206

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.