De Bonnes Sources

• L’Unité de coordination et de formulation du 2nd Compact est en place
Le 6 mars 2017, l’économiste Tambi Samuel Kaboré a été nommé coordonnateur national de l’Unité de coordination et de formulation du Second Compact du Millénium challenge corporation (MCC) Burkina.
Au même moment, un autre économiste, Adama Zerbo, a été nommé économiste principal de l’Unité. C’est donc le noyau de la cellule chargée de poser les bases du second compact du Burkina qui est en train de prendre forme.

• Évaluations environnementales: Ouagadougou a abrité un séminaire international de formation
Du 13 au 14 avril 2017 a eu lieu une formation sur les évaluations environnementales au Burkina Faso. Elle a regroupé des consultants, des journalistes et des personnes provenant des sociétés minières, essentiellement des environnementalistes.
Organisée par l’Institut supérieur des technologies appliquées et de management (ISTAPEM) en partenariat avec le Bureau national des évaluations environnementales (BUNEE), la formation a eu pour objectif d’accroître les connaissances des participants sur les évaluations environnementales au moment où les besoins croissants de développement engendrent des problèmes environnementaux et sociaux. Mais le plus souvent, de la non-réalisation préalable des évaluations environnementales et sociales nécessaires à une bonne gestion des impacts environnementaux des projets résulte des difficultés. La facilitation de la formation a été assurée par Dr Samuel Yonkeu, enseignant-chercheur.

• Onatel BF: baisse de 5% du bénéfice en 2016
L’Onatel a publié ses chiffres pour l’année 2016. Il en ressort une baisse du bénéfice de la société. L’Onatel avait réalisé en 2016 un bénéfice de 24,044 milliards de FCFA contre 25,278 milliards de FCFA en 2015, soit une baisse de 5%. Ce résultat était dû à une pénalité de 5 milliards de FCFA infligée par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), à l’issue des dysfonctionnements constatés durant la période de crise sociale traversée par la société. Malgré tout, le chiffre d’affaires connait quant à lui une hausse de 9% à 157,5 milliards de FCFA contre 144,8 milliards de FCFA en 2015. Le résultat d’exploitation a aussi connu une progression de 6% à 40,730 milliards de FCFA contre 38,433 milliards de FCFA en 2015. Aussi, c’est environ 24 milliards de FCFA de dividendes que les actionnaires de l’Onatel vont percevoir en juin prochain, au titre de l’exercice 2016. Cela correspond à un dividende brut par action de 707,5 FCFA pour chacune des 34 millions d’actions composant le capital social.

• Etalons : Abdoulaye Soulama hospitalisé
L’international burkinabè, le gardien de but Abdoulaye Soulama, a des ennuis de santé depuis décembre 2016. Mais ce n’est que la semaine dernière que la nouvelle a commencé à être diffusée. Rentré de Kumasi en fin 2016, l’ex-gardien de but des Etalons a fini par être admis au centre hospitalier régional de Banfora où il reçoit des soins appropriés. Face à cette situation, une délégation de la Fédération burkinabè de football (FBF), conduite par son président, Sita Sangaré, s’est rendue à Banfora en fin de semaine dernière pour rendre visite au joueur et lui porter les encouragements.

• Recouvrement des impôts et taxes: 521 comptes ouverts par les régies financières
Dans son intervention devant les députés le 14 avril, le Premier ministre a annoncé que dans le but d’améliorer le recouvrement des ressources publiques, le gouvernement a mis en place un nouveau dispositif d’encaissement de chèques à travers l’ouverture de 521 comptes bancaires dans 13 banques au profit des receveurs des administrations financières, et que cela a permis une réduction du stock et du flux des chèques impayés de 1,1 milliard de FCFA.

Commentaires
Numéro d'édition: 202

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.