Poignée de mains entre le DG de SUNU Assurances (à gauche ) et celui de UBA à droite.

BANQUE-ASSURANCE

*Les filiales de UBA et de SUNU Assurances Burkina unissent leur force
*Naissance de deux produits qui « améliorent le futur des clients»
*UBA-SUNU, proches et proactifs

SUNU Assurances et la Banque UBA Burkina ont signé à un accord de partenariat pour offrir  de nouveaux produits qui ne sont « pas encore proposés sur le marché » à leurs clients.  Le partenariat entre ces groupes « qui ont les mêmes valeurs et les mêmes visions » a été scellé ce jeudi 20 avril 2017 en présence des directeurs généraux de UBA Burkina, Joël TOURE et de SUNU Assurances, Jean François R.  KAMBOU.

SUNU et UBA sont deux grands groupes panafricains qui excellent respectivement dans l’Assurance et la Banque. Ils ont compris que « l’avenir de la banque et de l’assurance, c’est la banque assurance », comme l’explique le directeur général de UBA-Burkina , Joël TOURE. Partout où les deux groupes sont présents en Afrique, ils ont uni leurs efforts dans la quête de la satisfaction de leurs clients à qui, ils proposent  de nouveaux produits « à valeur ajoutée ». En dehors des prestations ordinaires entre les deux groupes en matière d’assurance (prêts bancaires), les deux groupes viennent de mettre sur le marché deux produits innovants : le produit à tirage « ça gagne » et le plan épargne retraite version SUNU« Beogo ». SUNU Assurances est le premier assureur à tester le produit à tirage au Burkina Faso. C’est un contrat d’assurance-vie qui permet à l’assuré via un titre de capitalisation d’épargner durant une période de 15ans.  Son originalité réside « en la possibilité donnée au client de bénéficier avant le terme de son contrat, du capital garanti », explique Check Omar Dosso, directeur commercial du Groupe SUNU. Autrement dit, après les tirages qui interviennent tous les trois mois, si un souscripteur est tiré au sort, même au lendemain de son adhésion au produit « ça gagne », il

est considéré comme ayant cotisé 15 ans et bénéficie de l’intégralité de son capital garanti conformément aux sommes cotisées. Pour faciliter les opérations de tirage, à la souscription, chaque assuré dispose d’un numéro de tirage en sus de son numéro de police.

Toutes les sociétés d’assurance proposent des épargnes retraites. Mais celle issue du « mariage » entre UBA et SUNU Assurances se veut encore plus « sociale » en ajoutant « la prévoyance ».

Les deux groupes se sont unis aux bénéfices de trois parties (SUNU, UBA et les clients). « Le client souscrit au choix, à un produit libre et transparent », explique le Directeur général de UBA. Selon lui, « les intérêts des groupes et des clients sont respectés et il n’y a pas de produits en conflit ». Au contraire, être client de UBA facilite et réduitles coûts des opérations de souscription à SUNU Assurances par la gratuité des transactions. Aussi, l’assuré de SUNU « pourrait contracter un prêt à UBA équivalent à la valeur du nantissement de son assurance », confie Jean François R. Kambou, directeur général de SUNU Assurances Vie Burkina Faso. Pour lui, ces deux nouveaux produits « répondent aux besoins des populations » en attendant que d’autres produits plus innovants viennent combler les attentes des Burkinabè.

S.O


 

Le produit à Tirage en résumé :

Plusieurs options de cotisation mensuelle :

–         5.500 pour un capital à terme de 1.000.000 FCFA

–         10.500 pour un capital à terme de 2.000.000 FCFA

–         20.500 pour un capital à terme de 4.000.000 FCFA

–         30.500pour un capital à terme de 6.000.000FCFA

En cas de tirage au sort, c’est le capital à terme qui est versé à l’assuré et qui met fin aux cotisations mensuelles sauf volonté du client d’établir un nouveau contrat. Par ailleurs, l’assuré peut souscrire à plusieurs contrats en même temps. C’est un produit accessible, efficace et simple :

–         Pas de visite médicale ni de limite d’âge

–         Une épargne accessible à toutes les bourses

–         Une valeur de rachat disponible à partir du 25e mois de cotisation

–         Une épargne rémunérée au taux de 3.5% net par an

–         Une participation aux bénéfices techniques et financiers servie par SUNU Assurances Vie Burkina Faso.

 

Commentaires
Numéro d'édition: 202

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.