De Bonnes Sources

• Bourse de la Fondation Tony Elumelu: 3 burkinabè sélectionnés
Clos le 1er mars 2017, l’appel à candidature pour les bourses 2017 de la Fondation Tony Elumelu a révélé les noms des 1.000 personnes sélectionnées. Dans le lot, 3 burkinabè ont été retenus. Il s’agit de Dominique Bonkoungou, pour son projet de production d’énergie, Idrissa Sompagnimdi Nacambo pour son projet dans le domaine de l’agro-alimentaire et de Wendpanga Aime Kabore pour son projet Gestion des déchets. Au cours des 9 prochains mois, les personnes sélectionnées seront formées. Elles utiliseront les compétences acquises pour élaborer un plan d’affaires. Après quoi, ils seront admissibles à recevoir jusqu’à 10.000 dollars comme capital de démarrage.
Impôts: entre grève et mobilisation de recettes
A l’occasion de la grève des agents des impôts, la Direction générale a informé les contribuables de la possibilité de s’acquitter de leurs devoirs auprès des institutions financières et bancaires quitte à déposer les déclarations fiscales après le mouvement des travailleurs et cela sans pénalités de retard. Les agents des impôts à travers leur syndicat (SNAID) ont engagé une grève de 120 heures la semaine écoulée pour demander de meilleures conditions de travail. Il revendiquent entre autres une dotation suffisante en carburant pour les sorties de terrain avec des matériels roulants, l’adoption d’un plan d’investissement à court et moyen terme, l’arrêt des affectations et nominations de complaisance, de copinage et l’adoption d’un plan de carrière adéquat, l’octroi d’une indemnité compensatrice de communication, l’arrêt du travail des bénévoles et contractuels….

Prélèvement de l’IUTS sur les primes et indemnités : le collectif CGT-B s’oppose
A l’ouverture de la rencontre gouvernement syndicat le 24 janvier 2017, l’Union d’action syndicale (UAS) avait soulevé un préalable concernant le prélèvement de l’impôt unique sur les traitements et salaires (IUTS) sur les primes et indemnités. En réponse, le gouvernement avait suspendu le prélèvement de cet impôt pour les travailleurs du public. Un comité a été mise en place pour réfléchir sur la question et le gouvernement a déjà fait des propositions. L’UAS doit communiquer au gouvernement son appréciation par rapport aux propositions gouvernementales. L’UAS compte organiser une rencontre de ses membres afin d’harmoniser les points de vue avant la rencontre avec le gouvernement.
En vue de la tenue de la rencontre de l’UAS, le collectif CGT-B a organisé une assemblée générale le 23 mars à la bourse du travail. Au cours de cette rencontre, les militants ont rejeté le prélèvement de l’IUTS sur les primes et indemnités des travailleurs du public. Cette position sera présentée à la rencontre de l’UAS. Si un consensus ne se dégage au sein de l’UAS sur la question, chaque syndicat assumera sa position.

Commentaires
Numéro d'édition: 199

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.