Bientôt, se tiendront à Ouagadougou deux évènements dont les réflexions seront portées sur l’avenir énergétique de la CEDEAO. (Yvan SAMA)

Energie : La CEDEAO réfléchit sur son avenir

• Deux rendez-vous majeurs à Ouaga

• Mettre en commun les expériences

 

Ouagadougou abritera du 14 au 16 novembre prochain deux évènements majeurs que sont le 5e forum de la régulation régionale de l’électricité de la CEDEAO et la 8e réunion des comités consultatifs. En prélude à ces évènements, l’Autorité de régulation du sous-secteur de l’électricité (Arse) a organisé une conférence de presse à Ouagadougou le 3 novembre dernier afin de rendre publiques les grandes lignes des deux forums à venir. Le forum de la régulation régionale de l’électricité est placé sous le thème «Mettre en place le marché régional de l’électricité de la CEDEAO: opportunité et défis». Ses objectifs sont, entre autres, la promotion de la coopération et le partage d’informations entre les organismes chargés de la régulation et de la réglementation du secteur de l’énergie au sein des Etats membres de la CEDEAO. Le forum s’articulera autour de 3 axes selon la présidente de l’Arse. Ce sont l’harmonisation des politiques et règles nationales dans le cadre de la mise en place du marché régional de l’électricité de la CEDEAO, la gouvernance réglementaire qui traitera de la problématique de l’instauration d’une régulation transparente, prévisible et harmonisée dans la région en vue de favoriser les investissements durables et la transparence des échanges transfrontaliers d’électricité, le développement des infrastructures énergétiques qui fera l’état des lieux des initiatives développées par la CEDEAO, les Etats et leurs partenaires régionaux, pour répondre à l’insuffisance de l’offre d’électricité. Un point sera fait des solutions innovantes pour la promotion des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique. C’est au total près de 200 personnes venues des 15 pays membres de la CEDEAO qui sont attendues au rendez-vous de Ouagadougou. Bien avant le forum, se tiendra la 8e réunion des comités consultatifs les 14 et 15 novembre prochains Les participants à la réunion se pencheront sur le fonctionnement de leurs structures en vue d’harmoniser les meilleures pratiques relatives à la régulation régionale et aux échanges intracommunautaires des services énergétiques. Ces différents évènements ont pour objectif de trouver une solution d’ensemble au problème de l’électricité. En effet, l’Afrique de l’Ouest est l’une des régions du monde où l’accès à l’électricité demeure faible, avec les prix les plus élevés. Le taux moyen d’accès à l’électricité est inférieur à 20% au total et moins de 5% en zone rurale. Les capacités actuelles de production d’électricité sont insuffisantes pour répondre de manière durable à une demande régionale qui croît au taux moyen de 5% par an.

Germaine Birba


Les participants au forum

Le prochain forum réunira autour d’une même table les représentants des ministères en charge de l’Energie, des autorités de régulations nationales, des sociétés d’électricité, des parlementaires, des chercheurs, des associations de consommateurs et bien d’autres acteurs. Tous auront une cause commune, celle de trouver des voies et moyens d’offrir de l’électricité en quantité et à moindres coûts aux populations.

Commentaires
Numéro d'édition: 179

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.