En ce qui concerne la sécurité des participants au Siao, le commissariat d’organisation rassure la population quant au dispositif. (Ph.: Yvan SAMA)

Siao 2016 : C’est parti pour 10 jours d’affaires

• Près de 3.000 artisans sur le site

• 200 visiteurs professionnels ont confirmé

• La femme à l’honneur

 

A la veille de la 14e édition du Siao, le commissariat général du Siao a tenu une conférence de presse le 26 octobre dernier sur le site. Le but de cette conférence était de faire le point des préparatifs avant le début du salon qui se tient du 28 octobre au 6 novembre.
Ce point de presse était nécessaire selon les organisateurs, car cette édition du Siao est « celle de la relance », après l’édition manquée de 2014 pour des raisons de santé publique. Pour cette année, un total de 590 stands a été réparti dans 5 pavillons. Les exposants inscrits en 2014 ont été automatiquement reconduits pour l’édition 2016.
Environ 3.000 artisans ont confirmé leur participation, avec plus de 200 visiteurs et acheteurs professionnels qui se sont donné rendez-vous à Ouagadougou. Au niveau de la couverture médiatique, 500 journalistes du Burkina Faso et du reste du monde vont prendre part à l’évènement.
Cette année, le Siao fait une part belle à la femme avec le thème choisi: «Artisanat africain, entrepreneuriat féminin et protection sociale ». Les femmes qui représentent un maillon fort de la chaine artisanale en Afrique, à travers cette édition, seront honorées.
La question sécuritaire était le point le plus attendu par tous. Sur ce volet, la commission d’organisation se veut rassurante. Elle assure que toutes les forces de défense et de sécurité ont été mobilisées pour l’occasion et sécurisent même le quartier, à quelques jours déjà avant le début du salon.
Les participants seront fouillés à l’entrée du site et plusieurs équipements facilitant cette tâche ont été mis en place. Les participants n’auront donc pas à craindre pour leur sécurité, a rassuré le président de la commission sécurité, Marcel Paré: « Notre commission est à pied d’œuvre depuis un moment, afin de garantir les meilleures conditions de sécurité dans le cadre du salon. Il en est de même sur le plan national.
Je peux vous rassurer que toutes les forces de défense et de la sécurité sont mobilisées pour la sécurité. Nous sommes donc sereins à ce niveau ».
Le commissariat du Siao a présenté par la même occasion les différentes innovations de la 14e édition. Il s’agit de l’implantation de points d’information dans chaque pavillon ; de la possibilité d’achat des tickets d’accès au site via les transactions mobiles afin d’éviter les longues file d’attente. 10 jours durant, la capitale du Burkina Faso sera le lieu d’échanges entre artisans et acheteurs professionnels, la création de relations d’affaires entre acheteurs et visiteurs venant du monde entier.
Autour de cette grande fête se tiendra également des colloques de réflexions sur différents thèmes dans le cadre de la promotion de l’artisanat.
Germaine Birba


Les prix à gagner

Une dizaine de prix sera en compétition pendant le Siao. Il s’agit, entre autres, du prix du président du Faso, qui récompensera les trois meilleurs pays qui ont acheté des stands-pays. Ce prix est composé d’un montant total de 6.500.000 FCFA, avec en prime un stand-pays gratuit à l’édition prochaine pour le pays qui aura eu le premier prix. Le prix du parrain, d’une valeur de 3,25 millions, récompensera les trois meilleures régions participant au salon.
Le prix du pavillon de la créativité mettra quant à lui en compétition les œuvres originales qui viennent d’être créées. Et le jury international qui statuera sur ces prix désignera les 3 meilleurs artisans. La valeur de l’ensemble des trois lots s’élève à 4,5 millions. Le prix de la mairie centrale de Ouagadougou, d’une valeur de 500.000 FCFA, et le prix de la Chambre de commerce, d’une valeur d’un million, viendront clore la liste des diffèrents prix de la 14e édition du Siao.

Commentaires
Numéro d'édition: 178

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.