Economie

Leadership féminin : Quatre chefs d’entreprise à l’honneur

 

La première édition du concours «L’Occitane pour elles» a connu ses 4 lauréates le 11 juin dernier lors de la cérémonie de la Nuit du mérite, organisée par la Maison de l’entreprise, à Ouagadougou. Les quatre lauréates sont Barkissa Bassia, responsable d’une unité de production de produits cosmétiques à Léo, Elisabeth Delma qui est à la tête du centre Adaja à Ouagadougou, un centre qui forme les femmes au métier du tissage, Esther Diendéré, responsable de l’entreprise de production et de transformation de jus naturels et de production laitier appelé Déogracias et Rebecca Soulama, directrice de Fam (Foyer assistance maternelle), une société qui forme et place des assistantes maternelle au sein des familles burkinabè.
Elles bénéficieront d’un accompagnement personnalisé de la part de la Fondation L’Occitane et de ses partenaires sur une période pouvant s’étendre jusqu’à deux ans. Sur les 116 dossiers reçus, ce sont ces quatre lauréates qui pour cette première édition seront coachées durant 6 à 24 mois afin de les accompagner pour le développement de leurs entreprises. Cet accompagnement sera élaboré sur mesure, en fonction de leurs besoins et de leurs défis, selon trois volets que sont l’accompagnement technique: les lauréates pourront bénéficier de coaching sur mesure et de formations afin de mieux structurer leurs projets et de les rendre plus ambitieux; l’accompagnement sur l’amélioration de la visibilité des projets: des actions spécifiques à l’amélioration ou le développement de logo, de packaging et de supports de communication de l’entreprise ainsi que des actions de médiatisation seront développées au profit des lauréates; l’accompagnement financier pour donner vie aux plus grandes ambitions: les lauréates détermineront au cours du programme leurs besoins et leurs capacités de financement, et bénéficieront d’un appui pour lever les fonds nécessaires à la réalisation de leurs projets. La première édition du concours de la Fondation L’Occitane dénommé «L’Occitane pour elles» a été lancée le 4 avril dernier et avait pour objectif d’identifier les femmes entrepreneurs à fort potentiel au Burkina Faso pour les accompagner dans leurs projets de création et de développement de leurs projets d’entreprise. La participation massive des femmes à cette première édition laisse présager d’autres éditions les années à venir afin de renforcer le leadership féminin au Burkina Faso.

Germaine BIRBA


A la découverte de la Fondation

L’OCCITANE est une marque française de produits cosmétiques, notamment à base de beurre de karité du Burkina Faso. Créée en 1976, l’entreprise s’est engagée depuis sa création à des actions d’intérêt général ayant un réel impact sur le terrain. Au Burkina Faso, les actions de la Fondation L’OCCITANE couvrent 2 champs d’actions: la lutte contre la cécité évitable et la promotion du leadership féminin. Dans le cadre de ce second point, la Fondation L’OCCITANE soutient l’alphabétisation de femmes rurales avec l’ONG Aide et Action, la Microfinance sociale avec l’Association Entrepreneurs du Monde, l’entrepreneuriat féminin avec la Maison de l’entreprise du Burkina Faso et l’entrepreneuriat social avec l’association Ashoka.

Commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page