Les lauréats de la 11e édition de la JEB ont promis d’utiliser les financements à bon escient. (DR)

La Nuit du mérite de la JEB 2016 : Le sacre de 48 projets

• 179 millions de F CFA en récompense

• 1.900 candidats pour la COPA, les 48 meilleurs plans primés

 

La 11e édition de la Journée de l’entrepreneuriat burkinabè (JEB) a refermé ses portes le 10 juin 2016 à Ouagadougou avec la Nuit du mérite. Elle a vu le couronnement des meilleurs projets et des meilleures entreprises.
179 millions de F CFA, dont 7.800.000 F CFA sous forme de prêt, c’est la somme totale que la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso (MEFB) et ses partenaires ont offerte aux 48 meilleurs projets lauréats et aux meilleures entreprises. Ces prix oscillent entre 250.000 F CFA à 10.000.000 de F CFA. Ainsi, les prix ont été consacrés à deux catégories: la première catégorie est de la Compétition des plans d’affaires (COPA), qui a récompensé les jeunes porteurs de projets dans l’optique de la mise en application de leurs plans d’affaires. Ces projets sont du domaine des TIC, du transport, de l’environnement, de l’agro-sylvo-pastoral, du solaire.
Selon la présidente du jury, Félicité Traoré, au départ, il y avait 1.900 candidats inscrits pour la COPA 2016. Sur ce total, 694 plans ont été présélectionnés. Et selon les critères de coût, de rentabilité, de profit aux publics, les 48 meilleurs ont été choisis pour être financés.

Les représentants des meilleures entreprises primées aux côtés du ministre en charge du Commerce, Stéphane Sanou (en Dan Fani). (DR)

Les représentants des meilleures entreprises primées aux côtés du ministre en charge du Commerce, Stéphane Sanou (en Dan Fani). (DR)

La seconde catégorie «les prix d’excellence», a distingué les meilleures entreprises privées et entrepreneurs qui excellent dans leurs domaines et «qui respectent la législation, la sécurité sociale et les impôts», a précisé la présidente du jury.
Le jury du prix d’excellence a décerné 6 distinctions dont 4 dans la catégorie prix institutionnel et 2 dans la catégorie prix national.
L’organisation d’une telle cérémonie n’est pas sans difficulté. C’est du moins ce qu’a laissé entendre la présidente du jury, Félicité Traoré: «Nous avons constaté une faible participation de la diaspora et, aussi, les projets manquent d’originalité, de créativité d’innovation, et ont une faible vision entrepreneuriale», a-t-elle regretté. Elle n’a pas manqué de souligner le fait que certains candidats ont demandé l’aide de professionnels, du coup leur plan d’affaires «n’était pas personnalisé».
Le président de la cérémonie, le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Stéphane Sanou, n’a pas tari d’encouragement pour l’organisation d’un tel évènement. «Les JEB permettent d’encourager les porteurs de projets et les acteurs du secteur privé qui excellent dans leurs domaines», a-t-il reconnu.
Aussi a-t-il conseillé aux lauréats: «Les distinctions et les prix que vous venez de recevoir vous invitent à plus de travail, osez prendre des décisions qui feront de vous des chefs d’entreprises prospères». Il a noté que ces entreprises en création vont booster l’économie du pays et engendrer environs 6.000 emplois.
Henriette Kaboré, la présidente du conseil d’administration de la Maison de l’Entreprise du Burkina Faso, a invité les donateurs à accompagner et appuyer les jeunes dans la réalisation de leurs projets.
Quant aux lauréats, la joie se lisait sur leurs visages. «C’est une grande satisfaction de pouvoir mettre en œuvre son idée», ont déclaré Louis Ouédraogo et Karim Diakité. Ils ont reçu 5 millions de F CFA pour leur projet de confection de chaussures à base de cuir et de pneus usés. «Cette somme va nous permettre de nous procurer une machine et d’accroître notre production afin de répondre à la demande des partenaires étrangers», se sont-ils réjouis. «Faso Zegen», c’est le nom de l’entreprise de Marcel Sanou qui a reçu 5 millions de F CFA. Son projet, produire et distribuer de l’attiéké «made in Burkina» dans les écoles et les universités.

J. B. K.

 

Commentaires
Numéro d'édition: 163

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.