De Bonnes Sources

• IAMGOLD Essakane SA: de l’eau et des ambulances pour les populations
Dans le cadre de ses activités communautaires, la société minière IAMGOLD Essakane SA a remis 2 ambulances à la commune de Gorom-Gorom et lancé l’opération de branchement ONEA pour le village Essakane site, le 27 mai 2016. En rappel, une partie du périmètre occupé par la mine d’Essakane se trouve dans la commune de Gorom-Gorom. Quant au village d’Essakane site, il accueille les populations affectées, environ 13.000 personnes, par l’installation de la mine. Déjà en 2014, la mine avait connecté ce village au réseau électrique de la SONABEL.

• Roxgold: lancement de la production pour le 30 juin 2016
La société minière Roxgold procèdera au lancement officiel des activités d’exploitation de l’or de la mine d’or de Yaramoko le 30 juin prochain, selon nos informations. Le permis d’exploration de Roxgold couvre une superficie de 167 km², à Yaramoko, vers Houndé. Roxgold sera la 8e mine d’or au Burkina Faso après la fermeture de Kalsaka mining.

• Attijariwafa Bank élue meilleure banque en 2016
En marge de la 51e Assemblée générale de la Banque africaine de développement (BAD), se sont tenus le 25 mai dernier les Trophées africanbanker. Et c’est une banque marocaine, Attijariwafa Bank (avec sa filiale CBAO au Burkina), qui a été élu meilleure banque de l’année 2016. Les Trophées ont sélectionné 12 lauréats parmi plus de 200 candidats provenant de l’ensemble du continent.
Le trophée très prisé de Banquier de l’année est revenu au directeur général de GTBank, Segun Agbaje, pour son succès à la tête du géant bancaire nigérian, l’une des banques d’Afrique qui dégagent les plus importants bénéfices. Cette année, le Trophée de carrière exemplaire a été décerné au Camerounais Paul Fokam, président de l’Afriland First Group.

• Continuum et établissements privés: les frais de scolarité toujours pas remboursés
L’Union nationale des établissements d’enseignement privé laïc (UNEEP-L) constate que ses membres ont toujours des difficultés financières portant sur une partie des frais de scolarité des élèves affectés dans le cadre du continuum de 2014-2015 et sur l’intégralité de ceux de 2015-2016. Lors d’une conférence de presse tenue le 26 mai dernier, le président de l’Union, Issa Compaoré, affirmait que l’Etat leur doit 1.440.025.000 F CFA dans le cadre des frais de scolarité, dont 202.590.000 F CFA au titre des arriérés de 2014-2015. Pour l’Union, cette situation n’est pas sans conséquence sur le déficit budgétaire face aux engagements pris auprès du personnel. Elle réclame donc un dédommagement notamment des établissements retenus comme centres d’examen et centres de concours.

• Réduction du train de vie de l’Etat: pas de 4X4 pour les ministres
Dans sa volonté de réduire le train de vie de l’Etat, le gouvernement burkinabè, selon nos sources, a décidé que ses membres ne disposeront pas comme de par le passé de voitures de fonction (les véhicules noires) et d’une 4X4. Chaque ministre n’a plus que sa voiture de fonction. La 4X4 revient au pool du ministère pour tout besoin en déplacement, mais pas exclusivement pour le ministre. Ainsi, aucun ministre n’a le droit de rouler avec la 4X4 en ville.

• Véhicules à plomber : le dilemme
Après le grave accident survenu à Boromo le 19 mai dernier qui a causé 24 morts, le ministre de la Sécurité, Simon Compaoré, dans une batterie de mesures, annonçait l’obligation pour chaque société de transport de plomber ses cars. Un délai de deux mois leur a été accordé à cet effet. Seulement, il se trouve qu’il y a des sociétés qui desservent certains pays africains (Nigeria, Ghana…) où, sur les autoroutes, les bus doivent rouler à une certaine allure, dépassant largement les 90km/h.
Un car plombé à 90km/h gênerait donc la circulation à ces endroits précis. Que faire donc ? Demander aux transporteurs d’identifier les bus desservant ces pays afin de les exempter du plombage les amènerait aussi brandir le prétexte que tout car de son parc dessert toutes les destinations, comme pour échapper à cette décision. Dilemme!

Commentaires
Numéro d'édition: 160

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.