Ce sont plus de 17.000 femmes qui ont bénéficié des actions de la fondation Occitane à travers le Burkina Faso. (DR)

Entrepreneuriat : Le leadership féminin mis en valeur

• Un concours ouvert à toutes

• Les résultats en juin

 

Donner un coup d’accélérateur aux projets des femmes entrepreneurs du Burkina Faso, tel est l’objectif de la fondation OCCITANE qui a mis en place un concours dénommé «L’OCCITANE pour elles».
Lancé depuis le début du mois de mars, ce jeu concours est ouvert à toutes les femmes de plus de 18 ans à la tête d’une entreprise ou qui ont un projet de création d’entreprise au Burkina Faso et cela dans tous les secteurs d’activités.
Le but de ce concours est de permettre aux femmes de créer ou de développer leurs entreprises et de renforcer ainsi leur leadership. Ce concours permettra à la fondation d’identifier 3 à 5 meilleures entrepreneures et de les accompagner pendant au maximum 2 ans.
Les lauréates du concours bénéficieront d’un accompagnement technique avec du coaching sur mesure et des formations spécifiques, ainsi que d’un accompagnement à l’amélioration de la visibilité à travers des actions telles que le développement de supports de communication adaptés et des actions de médiatisation.
Enfin, un accompagnement financier pour donner vie aux plus grandes ambitions. Un engouement certain se fait ressentir au niveau des femmes depuis le lancement du concours. Toutefois, certaines hésitent encore à y participer car toujours victimes des pesanteurs socioculturelles. La fondation encourage donc les femmes à laisser tomber les préjugés et à prendre leur destin en main.
Depuis quelques années, la fondation Occitane travaille aux cotés des femmes du Burkina Faso. Créée en 2006 par l’entreprise OCCITANE, la fondation OCCITANE intervient aujourd’hui dans le monde entier sur trois axes que sont la promotion du leadership féminin, la lutte contre la cécité évitable et la préservation du patrimoine naturel. Au Burkina, seuls les deux premiers axes sont pris en compte. En ce qui concerne le leadership féminin, la fondation OCCITANE intervient beaucoup dans la filière karité. A la base, l’entreprise OCCITANE a un partenariat avec les associations de productrices de beurre de karité. Ses actions auprès des femmes de ces associations ont pour principal objectif d’aider à l’émancipation.
C’est notamment des projets d’alphabétisation en partenariat avec l’ONG Aide et action et de microfinance sociale, en collaboration avec l’Association entrepreneurs du Monde, qui sont développés au profit de ces femmes. Les microcrédits, mis à leur disposition, servent en général à la mise en place de projets individuels comme la restauration, la transformation des produits alimentaires, l’élevage, l’agriculture et bien d’autres.
Au-delà des femmes de la filière karité, la fondation OCCITANE, en partenariat avec la Maison de l’entreprise du Burkina, a soutenu depuis 2011 l’entrepreneuriat féminin en favorisant le changement d’échelle d’entreprises portées par des femmes. C’est dans cette logique qu’a été lancé le concours «L’OCCITANE pour elles», qui proposera davantage de soutiens. Le concours rentre dans le cadre de la vision de la fondation qui est d’encourager l’entrepreneuriat des femmes et de développer l’esprit entrepreneurial des femmes. Les résultats seront connus lors de la cérémonie de la Nuit du mérite, le 10 juin prochain.

Germaine BIRBA


La fondation des femmes

Depuis 2006, la fondation Occitane fait son bout de chemin au Burkina Faso. Depuis, plus de 17.000 femmes ont bénéficié d’un accompagnement à travers les actions menées sur l’axe de promotion du leadership féminin. Pour les activités spécifiques à l’entrepreneuriat, en collaboration avec la Maison de l’entreprise, 9 femmes entrepreneurs ont été soutenues. Le projet de microfinance mis en place contribue à l’émancipation des femmes. Le montant des appuis varie selon les besoins et les projets.

Commentaires
Numéro d'édition: 158

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.