De Bonnes Sources

• Approvisionnement en eau potable: une contribution de 30 millions d’euros de l’AFD
La visite de Roch Kaboré en France a été fructueuse pour le secteur de l’eau. Selon la direction de la communication du ministère de l’Eau, un accord de financement entre l’Agence française de développement (AFD) et l’ONEA a été signé. Le prêt d’un montant de 30 millions d’euros va servir à financer un projet d’approvisionnement en eau potable de la ville de Bobo-Dioulasso et de soutien à l’efficacité énergétique et à la réduction des pertes d’eau à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso. La durée du projet est de 4 ans.

• Personnel de la santé : des réflexions sur la mise en place d’une Fonction publique hospitalière
En fin mars, le Conseil des ministres autorisait une réflexion sur la mise en place d’une Fonction publique hospitalière. Souhaitée depuis quelque temps par le Syndicat des médecins, cette mesure vise à résoudre deux difficultés. Celle de l’organisation des hôpitaux et celle de la motivation du personnel de la santé. Et pour ce faire, il faut des ressources humaines en plus et mettre en place un statut particulier pour motiver le personnel selon le SYMED.

• COPA 2016: 1.850 compétiteurs inscrits
Lancée en février dernier, la Compétition des plans d’affaires (COPA) a déjà enregistré au 4 avril 1.850 inscrits dont 1.462 non étudiants et 388 étudiants. Cette compétition doit permettre aux jeunes et femmes porteurs de projets novateurs en création ou en développement de gagner 200 millions de F CFA pour la mise en œuvre de leurs projets.En attendant la clôture des dépôts des plans d’affaires pour le 4 mai, on note que le gros des inscriptions se concentre à Ouaga (983), à Bobo-Dioulasso (264) et à Bagré (162).

• Boucle ferroviaire : le sujet va être relancé
Dans l’entretien accordé aux journalistes lors de sa récente visite officielle en France, Roch a répondu à une question relative à la Boucle ferroviaire qui doit passer par le Burkina. Ce projet qui sera exécuté par le groupe Bolloré, dans sa majeure partie, n’a pas connu de début d’exécution au Burkina. Pour le président du Faso, la réalisation de la Boucle «est liée à l’exploitation du manganèse du Burkina, et il se trouve que le gisement n’est pas encore mis en exploitation». Et d’après Roch Kaboré, le sujet est toujours en discussion. Ainsi pense-t-il que, dans les prochains jours, il y aura une discussion avec les partenaires qui exploitent la mine et le groupe Bolloré «pour voir comment relancer la dynamique». Il a toutefois fait remarquer que le cours du manganèse a baissé et il y a donc des contraintes objectives de part et d’autre.

• Concours Entrepreneuriat féminin
C’est une initiative de la Fondation Occitane. L’objectif est de donner un coup d’accélérateur aux projets des femmes entrepreneurs au Burkina Faso. Tous les secteurs sont concernés. Exit cependant les projets des hommes même s’ils s’adressent aux femmes.
Les associations sont également exclues. Les prix s’expriment en accompagnement technique et financier. Les dossiers sont disponibles auprès de la fondation et à la Maison de l’entreprise. Une rencontre d’information a eu lieu à Léo, à Bobo-Dioulasso et à Ouagadougou la semaine dernière.

• Passeports ordinaires : toujours le calvaire
Il est difficile depuis quelques mois de se procurer un passeport ordinaire au Burkina. L’affaire a même fait l’objet de discussions et d’engagements pris en Conseil des ministres. Ils sont nombreux à ne pouvoir ni établir ni renouveler leurs passeports expirés. Le hic, c’est qu’il y a des citoyens qui, pour des missions urgentes, doivent se procurer des visas. Et lorsque la date de validité du passeport ne dépasse pas trois mois, ce projet tombe à l’eau. On apprend qu’une commande de 6.000 passeports est lancée par les autorités burkinabè. A quand leur arrivée?

Commentaires
Numéro d'édition: 153

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.