Karidiatou Dao, directrice du FAPE

FAPE : Des recommandations de l’ASCE-LC déjà effectives

Le Fonds d’appui à la promotion et de l’emploi (FAPE) a pour objectif de lutter contre le chômage et la pauvreté. Indexé dans le rapport 2014 de l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption, le Fonds, selon sa directrice, Karidiatou Dao, travaille à la mise en œuvre des recommandations de l’ASCE-LC; et bonnes nouvelles, certaines sont déjà effectives. Dans cette interview accordée à L’Economiste du Faso, madame Dao assure que des révisions évolutives et régulières sont en œuvre afin de permettre à sa structure de présenter une bonne santé économique et sociale.

– L’Economiste du Faso: Comment arrive-t-on à être bénéficiaire d’un appui du FAPE?
Karidiatou Dao, directrice du FAPE: Pour bénéficier d’un crédit FAPE, il faut exercer dans le domaine de l’agriculture, l’élevage, l’artisanat et la transformation de produits locaux, le commerce, les prestations de services, le transport, le bâtiment et les travaux publics.
Toute personne désirant bénéficier d’un prêt FAPE doit être porteuse d’un projet créateur de richesses et pourvoyeur d’emplois. Ce projet est rédigé conformément au canevas du FAPE qui est disponible dans tout guichet de représentation de la structure. Nous soulignons à ce propos que le FAPE est représenté dans les 13 régions du Burkina Faso.
Pour être recevable, le dossier doit être accompagné d’une demande adressée au DG du FAPE. Cette demande doit préciser l’objet de la requête et le montant qui doit être compris entre 1.500.000 et 10.000.000 de FCFA.
Il doit également être accompagné des éléments de garantie proposés. Il faut en outre accepter de participer aux actions de formation et d’encadrement proposées par le FAPE. Enfin, il faut accepter que le Fonds assure un suivi de l’activité de l’entreprise, et cela jusqu’au remboursement intégral du prêt.

– Comment se fait le recouvrement des créances du FAPE?
De façon pratique, le recouvrement repose d’abord sur la tenue de fiches individuelles des promoteurs, avec une actualisation permanente, tant au niveau du siège que des régions. Ce qui permet d’avoir en temps réel le solde du promoteur. Chaque promoteur bénéficiaire d’un prêt est soumis à un échéancier de paiement qu’il est tenu de respecter et faisant partie intégrante de son contrat de prêt. Pour les paiements proprement dits, le promoteur a le choix entre payer directement à la caisse du FAPE, souscrire à un ordre de virement permanent ou verser directement les traites dans le compte trésor ouvert pour recevoir les recouvrements, contre délivrance d’un reçu. En cas de non respect de l’échéancier de remboursement par un promoteur, les voies légales telles que les lettres de rappel, les convocations, les descentes sur le terrain, les mises en demeure et enfin la réalisation de la garantie sont mises en œuvre.
Il importe à ce sujet de souligner que pour le recouvrement, nous menons régulièrement des actions de sensibilisation à l’endroit de nos promoteurs, y compris ceux qui sont à jour des remboursements de leurs prêts. Cela permet à un grand nombre de promoteurs d’éviter d’accumuler des arriérés de remboursement.

– A combien peut-on estimer les bénéficiaires du FAPE et l’impact du financement sur la vie économique?
Depuis sa création, le FAPE a financé 2.192 projets pour un montant total de 6.326.610.881 FCFA et a créé et/ou consolidé 11.703 emplois.
En 2014, le FAPE a commandité une étude d’évaluation de l’impact de ses financements sur la création, la consolidation des emplois et sur la réduction de la pauvreté. Les conclusions de cette étude sont les suivantes:
De 2006 à 2012, 84 % des entreprises financées relevaient du secteur informel et seulement 16 % du secteur formel; environ 6 % des entreprises informelles se formalisent; dans la plupart des financements, il s’agit d’entreprises individuelles (environ 65%); 94,5 % des entreprises financées ont généré des emplois supplémentaires, particulièrement dans le secteur de l’élevage.
Une autre étude est en cours pour mesurer l’impact des financements du FAPE sur la vie de ses bénéficiaires. Nous pensons que la plupart d’entre eux ont connu une amélioration substantielle de leur niveau de vie.

– Le rapport 2014 de l’ASCE a publié les derniers résultats d’un contrôle intervenu au FAPE. Plusieurs recommandations ont été formulées. Quel est le taux de mise en œuvre de ces recommandations?
Effectivement, l’ASCE a effectué un contrôle dans notre structure en 2014. Elle a, en effet, constaté une insuffisance du cadre référentiel à travers l’inexistence de procédures formalisées. Les recommandations de la structure de contrôle sont en cours de mise en œuvre. Certaines recommandations ont déjà connu une mise en œuvre effective.
A ce propos, nous pouvons noter l’adoption et la mise en application du manuel de procédures administratives, financières et comptables, l’élaboration d’une Politique de crédit en cours de validation, l’élaboration d’une stratégie de suivi et d’encadrement des promoteurs, l’adoption des états financiers de 2014. Ceux de 2015 le seront très bientôt, conformément à la réglementation en vigueur.
Toutes les diligences sont prises pour une mise en œuvre intégrale des recommandations de l’Autorité de contrôle. Dès notre prise de fonction en 2015, nous avons reçu des instructions dans ce sens.
Il faut également noter que selon le calendrier de mise en œuvre des recommandations, le FAPE a jusqu’à juin 2016 pour s’y conformer entièrement. L’essentiel des insuffisances relevées découlait de l’absence d’un manuel de procédures formalisées et d’une politique de crédit. La correction de cette insuffisance répond à plus de 70% de mise en œuvre des recommandations.

– Des dispositions ont-elles été prises pour éviter de telles insuffisances?
Toutes les structures existantes travaillent à ce que leurs procédures permettent de maximiser la satisfaction des bénéficiaires tout en minimisant les insuffisances.
L’ASCE a identifié plusieurs risques qui, s’ils ne sont pas maîtrisés, peuvent engendrer des situations préjudiciables au FAPE. Conscients de cet enjeu et certains que les recommandations de l’ASCE ne peuvent que nous conduire à améliorer nos performances, nous n’avons pas tardé à les mettre en œuvre.
La formalisation des procédures est un processus qui n’est pas figé, mais dynamique. Il est prévu des révisions régulières et évolutives qui doivent permettre un niveau acceptable de maitrise des risques et permettre à la structure de présenter une bonne santé économique et sociale.

– Un mot à l’endroit des promoteurs?
Nous invitons les promoteurs à respecter leurs engagements en remboursant de façon régulière les prêts qui leur sont octroyés, afin que nous puissions réussir et aller de l’avant dans le cadre de la lutte contre le chômage et la réduction de la pauvreté.
Il faut qu’ils sachent que nous comptons également sur les remboursements des crédits qui leur sont octroyés pour assurer le financement d’autres projets.o

FW


Les missions du FAPE

C’est au cours du Conseil des ministres du 27 janvier 2015 que Karidiatou Dao née Ouédraogo a été nommée directrice du Fonds d’appui à la promotion de l’emploi (FAPE). Elle a en charge cet Etablissement public de l’Etat (EPE) placé sous la tutelle technique du ministère de la Jeunesse. Il fait partie du schéma institutionnel de financement de l’emploi du ministère.
Sa création le 31/12/1998 traduit la volonté des autorités burkinabè d’agir positivement dans la lutte contre le chômage et la pauvreté.
Le FAPE a pour mission de promouvoir la création et la consolidation des emplois par le crédit en finançant des micro-projets créateurs de richesses, de suivre et d’encadrer les bénéficiaires. Comme mission également, le FAPE procède au recouvrement des sommes octroyées aux promoteurs. Il œuvre en outre à la recherche de ressources financières auprès des partenaires en vue du financement des projets qui lui sont soumis.

Commentaires
Numéro d'édition: 147

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.