De Bonnes Sources

• Le nouveau contrat de concession du chemin de fer en attente de signature
Etabli sur une durée de 30 ans, le contrat révisé de la concession du chemin de fer Abidjan-Ouaga-Kaya a été finalisé entre le Groupe Bolloré à travers sa filiale Sitarail et les autorités des deux pays concernés (Côte d’Ivoire et Burkina Faso). Les modalités pour la modification et le renouvellement de la concession d’exploitation ont été entérinées lors des négociations ouvertes entre les trois partenaires à cet effet. Au Burkina, c’est le gouvernement de la transition, qui a géré le dossier. Il reste cependant à le signer. Ce sont les nouvelles autorités du pays, qui devront s’en charger. On annonce que le nouveau contrat de concession devrait être paraphé début 2016.

• Sonabhy : grogne des contractuels
Les contractuels de la Sonabhy travaillant sur les dépôts ne sont pas contents de la direction générale. Ils ont reçu des notifications de fin de contrats au 30 décembre 2015. Le motif de leur colère réside dans le fait qu’ils craignent pour beaucoup de pas pouvoir être régularisés conformément aux recommandations de l’audit de gestion. Cet audit de la société avait préconisé la transformation des CDD à rallonge en CDI. La direction selon eux vient de lancer un avis de recrutement dans ce cadre pour 2016. Leur mouvement d’humeur a perturbé ces derniers temps l’approvisionnement en gaz des marketeurs avec un début de tension sur le réseau de distribution. La rédaction de L’Economiste du Faso a tenté vainement de joindre les responsables de la Sonabhy pour en savoir davantage sur cette question.

• CES : Le mandat est prorogé
C’est en principe en novembre dernier que le mandat des conseillers au Conseil économique et social (CES) devait prendre fin. Si les différentes entités ont été invitées à communiquer les noms de leurs représentants pour la nouvelle mandature, il reste que certaines d’entre elles connaissent des difficultés de désignation en leur sein. Cette situation ne permet pas à la nouvelle équipe de se mettre en place. On comprend pourquoi le président de la transition, par décret a prorogé le mandat des conseillers actuels jusqu’à la mise en place du nouveau bureau du CES.

• Les Burkinabè sans rancune mais reconnaissants
Neuf chefs d’Etats et plusieurs chefs de gouvernements ont assisté à l’investiture du président du Faso Roch Kaboré le 29 décembre 2015. Au moment de passer sur le podium pour féliciter le tout nouveau président investi, chaque président et personnalité a eu droit aux applaudissements de l’assistance. Personne n’a été boudé, malgré les «attitudes inamicales» supposées de certains présidents pendant le putsch du RSP. Si le public a été fair-play dans l’ensemble, les présidents et personnalités, qui se sont distinguées de façon ferme dans leur soutien à la transition ou des figures fortes du continent ont eu droit à plus d’applaudissements et de clameur d’approbation.

• Haut Conseil pour la réconciliation : les 21 membres sont connus
Le 24 décembre dernier, la composition des 21 personnalités devant intégrer le Haut Conseil pour la réconciliation et l’Unité nationale (HCRUN) a été rendu public. Le HCRUN aura pour mission de créer les conditions favorables à la réconciliation et à l’unité nationale à travers entre autre le traitement des 5.065 dossiers en instance. Ses membres sont: Lucienne Ariane Zoma, Younoussa Sanfo, Rasmané Ouédraogo, Fatoumata Ouédraogo, Mouniratou Yerbanga, Col-major Sy Traoré, Jérôme Compaoré, Aïcha Ouédraogo, Mamadou Drabo, Souleymane Ilboudo, Lazare Yenou, Benoît Kambou, Bernadette Confé, Youssouf Ouédraogo (Lebda Naba), Issaka Sam, Laurent Monné, David Ouoba, Henri Yé, André Eugène Ilboudo, Valérie Ouédraogo, col major Poko Ilboudo.

• Assemblée Nationale: Salifou Diallo au perchoir
Ca y est. Le remplaçant de Cheriff Sy est enfin connu. Salifou Diallo, 1er vice-président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a été élu par 78 voix pour sur 125 députés présents, en tant que nouveau président de l’Assemblée nationale. Son rival politique, Adama Sosso de l’UPC a obtenu 43 voix.o

Commentaires
Numéro d'édition: 139

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.