Monthly Archives: décembre 2015

Relance économique : L’énorme défi du secteur informel

Le secteur informel était déjà une force économique à mettre intelligemment au service de l’économie nationale. Désormais, il est en plus une force sociale capable de protester. On a pu s’en apercevoir à l’occasion des manifestations entrant dans le cadre de l’insurrection populaire de fin octobre 2014 et aussi pendant les autres mouvements de colère qui s’en sont suivis. Le ...

Lire la suite »

SN-SOSUCO Près de 20 millions de F CFA de pertes par jour

La situation est bloquée au sein de la société sucrière de la Comoé (SN-SOSUCO). Malgré les différentes médiations, la reprise effective du travail se fait attendre. La société perd de l’argent et a mis une partie du personnel en chômage technique. Dans cette interview de vérité, le directeur général pense que des mains extérieures sont à l’œuvre, avec pour objectif ...

Lire la suite »

Dirigeants de la transition: quel point de chute?

Après l’élection à la présidence du Burkina Faso du candidat du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), Roch Marc Christian Kaboré, le 29 novembre dernier, l’ordre constitutionnel est de retour au pays des Hommes intègres. La transition que dirige Michel Kafando arrive donc à son terme. On n’attend plus que la validation des résultats des élections couplées par le ...

Lire la suite »

Femmes rurales: le défi du foncier

Cette année, la 18e édition de la Journée de la femme rurale se tiendra le 18 décembre prochain à Kongoussi. Le thème de cette année est: «Problématique de l’écoulement des produits des femmes vivant en milieu rural: obstacles et perspectives». Les femmes des milieux ruraux vivent en effet des situations complexes, surtout dans la recherche de l’indépendance économique. L’une des ...

Lire la suite »

Célébrations du 11-Décembre : 53 milliards de F CFA pour l’habitat et les routes

Depuis 2008, la célébration de la fête de l’indépendance du Burkina est tournante. Ainsi, chacune des 13 régions que compte le pays a abrité ou va abriter cette manifestation. L’objectif est de permettre la réalisation d’infrastructures routières et immobilières dans chaque chef-lieu de région. Depuis Fada N’Gourma en 2008, la ronde des régions est une réalité: Ouahigouya en 2009, Bobo-Dioulasso ...

Lire la suite »

Lutte contre la corruption : Des avancées notables sous la transition

En matière de lutte contre la corruption, la transition a engrangé de bons points si l’on s’en tient au bilan fait le 9 décembre 2015, à la faveur des 10es Journées nationales de refus de la corruption, en présence du président du Faso, Michel Kafando. Dr. Claude Wetta, secrétaire exécutif du Réseau national de lutte anticorruption (RENLAC), note que «l’année ...

Lire la suite »

Affaire Norbert Zongo : Retard dans l’indemnisation des ayants droit

Le 5 juin 2015, la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples condamnait le Burkina Faso dans l’Affaire Norbert Zongo et 3 de ses compagnons retrouvés assassinés le 13 décembre 1998. A l’occasion, la Cour avait ordonné à l’Etat burkinabè de lui soumettre dans un délai de 6 mois: «Un rapport sur l’état d’exécution de l’ensemble des décisions ...

Lire la suite »

Coopération : Casse-tête chinois pour Roch?

A quelle Chine le Burkina doit-il se vouer? La Chine Taïwan (l’île) ou la Chine populaire (continentale)? La question revient avec insistance depuis la chute du pouvoir de l’ancien président Blaise Compaoré et à l’occasion des évènements concernant la Chine et le continent africain. Les réponses des Burkinabè restent encore partagées. Dernièrement, c’est l’élection de Roch Marc Christian Kaboré à ...

Lire la suite »

De Bonnes Sources

• La loi de finances 2016 sera votée le 26 décembre 2015 A l’issue de la conférence des présidents des commissions du CNT, le 9 décembre 2015, il a été décidé de la fin de la législature pour le 27 décembre 2015. Mais avant de partir, les députés tiennent à doter le Burkina Faso d’une loi de finances pour l’année ...

Lire la suite »

Education : Coup de pouce en faveur de la scolarisation au Maroc

Malgré la gratuité de l’enseignement de base dans de nombreux pays en voie de développement, il existe encore des «coûts invisibles» comme les cotisations des parents d’élèves, le coût des uniformes scolaires et les longues distances qui influent sur les taux d’inscription et de rétention des élèves. A cela s’ajoute le manque à gagner des familles pauvres dont l’enfant scolarisé ...

Lire la suite »