De Bonnes Sources

• La loi de finances 2016 sera votée le 26 décembre 2015
A l’issue de la conférence des présidents des commissions du CNT, le 9 décembre 2015, il a été décidé de la fin de la législature pour le 27 décembre 2015. Mais avant de partir, les députés tiennent à doter le Burkina Faso d’une loi de finances pour l’année 2016. C’est ainsi qu’ils ont inscrit le vote de la loi de finances 2016 pour le 26 décembre 2015. On se rappelle que le gouvernement trainait les pieds pour son adoption. Las d’attendre, le président du CNT avait adressé une correspondance au gouvernement pour réclamer le projet de loi. Ledit projet a été adopté en Conseil des ministres et transmis au CNT rien que le 9 décembre 2015, mais sans l’exposé des motifs. La programmation du vote de la loi a été faite sans cette partie importante du document. Qu’à cela ne tienne, le CNT fera le nécessaire pour que le 1er janvier 2016, le Burkina Faso dispose de sa loi de finances, quitte à ce que les nouvelles autorités procèdent à des corrections en introduisant devant la nouvelle Assemblée nationale un projet de loi modificative de la loi de finances. Pour ce faire, le Cnt devrait en principe modifier son règlement intérieur pour être conforme à la loi.

• Le personnel des douanes a enfin un statut particulier
Parmi les corps paramilitaires du Burkina Faso, le personnel des douanes était le seul à ne pas bénéficier d’un statut particulier. Cette situation avait choqué plus d’un à la faveur de l’adoption de la loi portant statut général de la Fonction publique par le Conseil national de la transition le mardi 24 novembre 2015 en remplacement de la loi 013 d’avril 1998. A cette occasion, il a été dit qu’en dehors de la douane, les autres paramilitaires n’étaient pas concernés par cette loi. Pourtant, l’avant-projet de loi relatif au statut du personnel des douanes était en cours d’élaboration depuis des années. Le Conseil des ministres du 9 décembre 2015 a adopté le projet de loi y relatif. Une victoire d’étape pour les agents des douanes parce qu’on se demande si le CNT qui est en fin de législature pourra la voter en 2015.

• Décoration du 11-Décembre : des dossiers rejetés
Il est de coutume que les structures et institutions proposent des agents à la décoration à l’occasion de chaque 11-Décembre, date anniversaire de l’indépendance de notre pays. La célébration de cette année n’a pas dérogé à la règle. Seulement, des dossiers transmis et dont les motivations n’ont pas été convaincantes ont été purement et simplement retournés aux structures concernées, au grand désarroi des agents proposés.

• Le CNP-NZ obtient la reconnaissance d’utilité publique
C’est une sorte d’officialisation pour le Centre national de presse Norbert Zongo (CNP-NZ). A travers un décret adopté en Conseil des ministres le 9 décembre dernier, l’Etat vient d’accorder à cette structure le statut d’association d’utilité publique.
Depuis qu’il existe, c’est pratiquement ce rôle que le CNP-NZ a toujours joué. Cela a été encore plus remarquable à l’occasion des activités entrant dans le cadre de l’insurrection populaire de fin octobre 2014 et dans le suivi de la transition. Le Centre national de presse a été inauguré le 3 mai 1998 ; et suite à l’assassinat, le 13 décembre 1998, du journaliste Norbert Zongo, membre fondateur de CNP, la décision a été prise le 28 janvier 1999 de dédier cette maison à sa mémoire, d’où l’appellation actuelle de CNP-NZ.

• Uemoa : le sommet prévu pour le 21 décembre
Après deux reports, la commission de l’Uemoa vient d’arrêter la date du 21 décembre prochain pour la tenue du 19e sommet des chefs d’Etat de l’Union au Bénin.
Le rapport sur la situation de l’Union sera fait à cette occasion. On attend aussi des changements au niveau des commissions avec la nomination de nouveaux commissaires. Ce sommet marquera peut-être la dernière sortie officielle du président Kafando qui avait d’ailleurs participé au 18e sommet à Cotonou quelques mois seulement après l’insurrection d’octobre. C’était en janvier 2014.

Commentaires
Numéro d'édition: 136

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.