Monthly Archives: novembre 2015

Présidentielle: les régions qui vont faire la différence

Quelles sont les régions stratégiques capables de faire basculer le cours d’une élection si elles sont remportées par un candidat ? Sur quelles parties du territoire les candidats à l’élection présidentielle du 29 novembre prochain devront se battre pour remporter la clé de Kosyam? Dans cette carte réalisée par L’Economiste du Faso, figure le top 5 des régions abritant le ...

Lire la suite »

Financements extérieurs : Le faible taux d’absorption des fonds inquiète

La Direction générale de la coopération (DGCOOP) a rendu public son Rapport sur la coopération pour le développement (RCD) en 2014, le 12 novembre dernier. L’Economiste du Faso a saisi l’occasion pour s’entretenir avec le Directeur général de cette institution, Lassané Kaboré, sur les problèmes d’absorption des financements extérieurs et l’effet de la fluctuation du cours du dollar sur le ...

Lire la suite »

Sucre amer

Les candidats sont à la dernière ligne droite avant le 29 novembre. Ils ont égrené leurs chapelets de solutions pour reconfigurer le pays, une fois élus. Et, chacun annonce le changement à coups de superlatifs. La situation de l’économie nationale est telle que le prochain locataire de Kosyam n’aura aucun répit. Il y a des urgences. La SN-SOSUCO en est ...

Lire la suite »

Putsch avorté : Le milieu des affaires devait être touché

Si ces confidences se confirment, l’enquête sur le coup d’Etat avorté du 16 septembre 2015 devrait s’intéresser, les jours à avenir, à des personnalités du milieu des affaires. Ce, sur le plan national et aussi à l’étranger. A l’étape actuelle, les investigations ont déjà montré qu’autour des éléments de l’ex-Régiment de sécurité présidentielle (RSP) qui a tenté le coup de ...

Lire la suite »

Planification familiale : Faible recours aux méthodes contraceptives

Le Burkina Faso enregistre un faible recours à la contraception avec un taux de 34,3% d’utilisation des méthodes contraceptives. L’annuaire statistique du ministère de la Santé 2014 (publié en mai 2015) indique que seulement 1.452.671 de personnes utilisent des méthodes contraceptives au Burkina. Parmi elles, 579.396 seraient de nouvelles utilisatrices et 873.224 d’anciennes utilisatrices. Dans le lot des nouvelles personnes ...

Lire la suite »

Transporteurs du Burkina : Ça coince au niveau des hydrocarbures

L’Organisation des transporteurs routiers du Faso (OTRAF) avait menacé d’aller en grève si ses revendications ne trouvaient pas satisfaction du côté des cimenteries du Burkina. Cette grève illimitée qui avait été annoncée pour le 16 novembre dernier, et qui devait toucher le secteur des hydrocarbures, des marchandises et du transport en commun, a été évitée in extrémis. Un accord a ...

Lire la suite »

Telecel Faso : Tentative de retour de Dossongui Koné

Une nouvelle affaire juridique à Telecel. Le Tribunal de Commerce (TC) de Ouagadougou vient d’être saisi par les avocats de Dossongui Koné, homme d’affaires ivoirien qui avait fondé Atlantique Télécom avant de se désengager et ex-actionnaire de Telecel Faso à travers la société Atlantique Telecom, ci-devant sa propriété. Aujourd’hui, M. Koné agit au nom d’une autre société, la Compagnie financière ...

Lire la suite »

Financement des programmes politiques : Où trouver les ressources ?

Quelle stratégie avez-vous adoptée en matière de mobilisation des ressources pour financer votre programme politique si vous êtes élu? Cette question, L’Economiste du Faso l’a posée aux 14 candidats en lice pour l’élection présidentielle du 29 novembre 2015. Pour Zéphirin Diabré, candidat de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), «sur les 5 ans de mon premier mandat, je ...

Lire la suite »

De Bonnes Sources

• 4,5 milliards de F CFA pour la construction d’une UFR et d’une cité universitaire Lassané Kaboré, directeur général de la coopération, a signé le 8 novembre dernier un accord de prêt entre le Burkina et la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA). En vertu de cet accord, la BADEA octroie au Burkina un prêt de 9 ...

Lire la suite »

STFL : Visa pour sa privatisation

La Société de transformation des fruits et légumes (STFL), basée à Loumbila, est devenue une arlésienne. Cette unité tant attendue a eu du mal à se mettre en place et à fonctionner. Face à cette situation, l’Etat avoue son impuissance et jette l’éponge. La STFL, conçue avec le statut d’une société d’économie mixte à participation majoritaire de l’Etat (62,5%), va ...

Lire la suite »