De Bonnes Sources

• Révision de la Constitution: verrouillage de l’article 37
C’est une révision a minima qui s’annonce le 3 novembre prochain devant le CNT. Les parties prenantes sont tombées d’accord pour verrouiller définitivement l’article 37. La suppression du Sénat est également acquise.
• Affaire de fausses cartes d’électeur: dossier classé
L’affaire a fait grand bruit. Des fausses cartes d’électeur saisies dans un cybercafé. La Ceni avit assuré que le fichier électoral était inviolable. Depuis le 29 octobre dernier, le Procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Ouagadougou, Maïza Compaoré, a tiré la chose au clair: «Le dossier est classé sans suite», a-t-il déclaré avant d’ajouter: «Aucune fausse carte d’électeur n’a été saisie par le Commissariat de Ouaga 2000», comme la rumeur l’avait indiqué. Pour le Procureur, «les formulaires de cartes  L’électeur retrouvés dans le bureau de l’OTRAF appartiennent à la Ceni et ont été oubliés par les agents recenseurs lors des enrôlements biométriques des années 2012, 2014 ou 2015». C’est donc tout  logiquement que les personnes interpellées dans cette affaire ont été purement et simplement relaxées.
• Fraudes aux concours directs de la Fonctionpublique: à quand la reprise ?
Le Conseil des ministres du 28 octobre 2015 a décidé d’annuler et de reprendre les concours directs de la Fonction publique session 2015 entachés de fraudes. Il a instruit les ministres en charge du dossier de prendre les dispositions en vue de l’annulation des concours incriminés, la publication des résultats des
autres concours et la poursuite des investigations.  La question que l’on se pose c’est de savoir qu’elle période sera choisie pour la reprise de ces concours et qu’en estil des résultats de ceux qui n’ont pas été
entachés de fraudes ? Dans le dossier judiciaire, on apprend que parmi les 23 condamnés, quelques-uns ont décidé de faire appel de la décision du juge.
• Dette : 213,753 milliards de francs CFA
C’est le montant des conventions de prêts signées par l’Etat avec ses partenaires (10 au total) en 2014. Ce montant est en hausse de 54,42 % par rapport à la moyenne des 5 dernières années selon un rapport du ministère de l’Economie adopté en Conseil des ministres mercredi dernier. Les emprunts-projets représentent 90,82% du total, contre seulement 19,18% pour les emprunts-budgétaires.

•Assurances: chiffre d’affaires en hausse de 8%
L’exercice 2014 des sociétés d’assurances présente un chiffre d’affaires de 51,019 milliards de francs  CFA contre 47,068 milliards de francs CFA en 2013, soit un taux de progression de 8%. Les prestations payées aux assurés croissent de 8% à 25,008 milliards contre 23,206 milliards en 2013. Cependant, on
note une meilleure croissance du volume d’épargne à 11%, soit 86,517 milliards contre 77 milliards l’année précédente.
• Le juge Jean-Emile Somda bientôt intronisé chef de Dissin

Le village de Dissin, dans la région du Sud-Ouest et dans la province du Ioba, s’apprête à introniser son chef, en la personne du juge Jean-Emile Somda, celui qui a eu à juger l’affaire Ousmane Guiro, du nom de l’ancien directeur général des douanes du Burkina. Depuis le décès de son père Jean-Jacques Somda en 1977, Dissin n’avait plus intronisé de chef.
Les festivités de cette intronisation étaient prévues pour se tenir du 28 novembre au 4 décembre prochain, mais la date des élections couplées (présidentielle et législatives) étant repoussée au 29 novembre 2015, l’événement est aussi repoussé à fin décembre-début janvier. Coïncidence, le juge Jean-Emile Somda serait admis à la retraite à cette période.

Commentaires
Numéro d'édition: 130

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.