La prise en charge immédiate et totale des soins des blessés de l’insurrection a été proposée par la commission. (DR)

Réconciliation nationale : Les recommandations majeures de la Commission

• Limitation du mandat présidentiel

• Dissolution du RSP

• Couplage référendum sur la Constitution et municipales

Mgr Paul Ouédraogo et son bureau seront à la primature en principe ce matin-même (lundi 14 septembre) pour remettre au Premier ministre, Yacouba Isaac Zida, le rapport de la Commission de la réconciliation nationale et des réformes (CRNR).

Ce rapport très attendu par les Burkinabè comporte des recommandations qui devront permettre de réparer les injustices, de tracer les sillons de la réconciliation et du pardon pour un meilleur vivre ensemble. Si rien n’est encore officiel par rapport aux conclusions des 6 mois de travail de la Commission, on apprend que des points saillants ont été tracés et il revient à l’autorité de les mettre en œuvre. La Commission de la réconciliation nationale et des réformes sera sans repos ce jour, 14 septembre.
Lorsqu’elle finira de remettre le rapport, la presse sera conviée au siège de la Commission, au Conseil économique et social, pour des échanges autour du contenu dudit rapport.
JB

Tab1


 

 


Les autres points de recommandations

– L’interdiction de l’utilisation des ressources publiques à des fins électorales
– L’abolition de tout monopole sur les produits de consommation de première nécessité
– La prise en charge immédiate et totale des soins des blessés de l’insurrection a été proposée par la commission
– L’indemnisation sans exception des victimes de blessures corporelles
– L’indemnisation des ayants-droit des victimes décédées
– L’indemnisation au cas par cas des victimes de pillages , de vols et d’incendies résultant de l’insurrection en se référant aux dossiers de la Chambre de commerce
– La facilitation de la réinsertion socioprofessionnelle de ceux qui sont radiés par la procédure disciplinaire
– La création du Haut Conseil de la réconciliation et de l’unité nationale (HCRUN)
– Le reversement au HCRUN pour examen des dossiers des radiés à la suite d’un coup d’état ou d’une tentative
– La réhabilitation et le dédommagement de ceux qui ont été injustement radiés
– L’ouverture des enquêtes sur les dossiers de l’insurrection, à transmettre à la justice et au HCRUN si besoin
– L’organisation d’audiences foraines pour les affaires civiles et les assisses criminelles pour juger tous les crimes pendants. 

Commentaires
Numéro d'édition: 123

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.