Recours

Le Conseil constitutionnel est à la Une ces deux dernières semaines. Il vient de vider les recours sur l’éligibilité ou non de certains candidats aux législatives du 11 octobre prochain, au regard de l’article 166/3e tiret du Code électoral: «Sont en outre inéligibles: toutes les personnes ayant soutenu un changement anticonstitutionnel qui porte atteinte à l’alternance démocratique, notamment au principe de la limitation du nombre de mandat présidentiel, ayant conduit à une insurrection ou à toute autre forme de soulèvement».

Une quarantaine de candidats est passée à la trappe. Certains sentant la menace ont même utilisé des subterfuges pour échapper à l’invalidation de leur candidature. L’ex-majorité, principale victime cet article, se remet difficilement de ce premier round. Le second round qui a repris le 29 août avec la publication de la liste des candidats à la présidentielle s’annonce encore pleine d’incertitudes. L’Adf/Rda, ancienne alliée du Cdp, s’est pliée à la décision des grands juges invalidant la candidature de son président sur la liste nationale. Tel n’est pas le cas pour l’ancien parti au pouvoir qui a lancé un mot d’ordre de désobéissance civile, timidement suivi pour le moment. Ces deux présidents de parti qui sont privés de législatives sont également candidats à la présidentielle. Le parallélisme des formes voudrait qu’il en soit également ainsi. Le Conseil constitutionnel pourrait les recaler avant la publication de la liste provisoire. Pour les autres candidats, seuls les recours entre eux permettront de décanter cette liste pléthorique. A ce niveau, ni Roch Marc Christian Kaboré, ni Djibrill Bassolé ne sont à l’abri de recours contre leur candidature. Le candidat de l’Upc a déjà publiquement renoncé à tout recours, souhaitant que tout le monde puisse prendre part à la compétition. La suite des événements dépendra de l’attitude du bureau politique du Cdp qui broie déjà du noir.
Abdoulaye TAO

Commentaires
Numéro d'édition: 121

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.