Le ministre Daouda Traoré remettant symboliquement des clés. (DR)

Aéroport de Donsin : Les personnes affectées enfin relogées

• 4 sites entièrement occupés

• Amélioration de l’habitat

• Construction d’infrastructures sociocommunautaires

Les personnes affectées par la construction de l’aéroport de Donsin (Pap) devaient être relogées depuis le 15 mars 2014. D’un coût total de plus 11 milliards de F CFA, ce projet de construction de logements vient soulager les 962 ménages, soit 5.760 personnes. C’était la joie le 16 juillet 2015 à Donsin où le ministre des Infrastructures, du désenclavement et des transports, Daouda Traoré, est allé au nom du Premier ministre remettre les clés.

Le Tengsoaba (chef de terre ndlr) de Bouli, représentant des bénéficiaires, a dit toute la reconnaissance des populations bénéficiaires pour cet appui qui leur permet de se loger décemment.
Outre les bâtiments, ce sont 23 forages qui s’ajoutent afin d’améliorer l’approvisionnement en eau potable des populations. Chaque ménage a reçu 150.000 F CFA pour dresser des latrines. Pour le respect des normes techniques de ces latrines homologuées, une Ong a été recrutée pour le suivi des travaux.
Les 20 ménages concernés par le tracé des voies et qui sont recensés avec leurs biens ont fait l’objet de dédommagement. Ils ont tous été relogés. Plusieurs types de compensations ont été proposés aux populations affectées par le projet. Ce sont, entre autres, l’indemnisation des terres et la compensation pécuniaire. Il a été également procédé au paiement des indemnisations liées aux biens culturels, communautaires et individuels des ménages.

Un meilleur cadre de vie pour les personnes affectées par les travaux de l’aéroport (DR)

Un meilleur cadre de vie pour les personnes affectées par les travaux de l’aéroport (DR)

A ce jour, sur les 9 sites, 4 sites sont entièrement occupés par les populations, trois sites connaissent un début d’occupation et les deux autres (Tabtenga et Donsin) suivront incessamment.
En plus des logements, plusieurs infrastructures sociocommunautaires ont été construites sur les sites. Ce sont, entre autres, 3 écoles à Tabtenga et à Rogomnogo, 2 centres d’aphtisation à Nongstenga et à Tabtenga, un collège d’enseignement à Silmiougou, un centre de santé à Tabtenga, une banque de céréales à Rogomnogo, 23 forages positifs contre 16 forages impactés et deux logements d’infirmiers à Kourityaoghin.
Le volet culturel n’a pas été en reste.
Pour le ministre Daouda Traoré, toutes ces réalisations ont pour objectif de faire bénéficier aux populations des conditions de vie meilleures à celles qu’elles avaient auparavant. Il a invité ces populations à créer des comités de gestion pour l’entretien et la gestion durables de ces équipements pour le bonheur des générations présentes et futures.
Les populations relogées n’ont pas manqué de témoigner de leur joie en tant que bénéficiaires. C’est le cas de Madeleine Ouédraogo dont la famille de 9 personnes a bénéficié de 3 logements. Elle souhaite seulement que l’Etat continue de les soutenir en les dotant de barriques pousse-pousse pour le transport de l’eau.
Le gouverneur du Plateau central, Abdoulaye Ouédraogo, s’est félicité de ce que le projet de l’aéroport de Donsin va créer beaucoup d’emplois pour les jeunes et les femmes de sa région. Ce sont donc 875.910 habitants qui saluent la réalisation de ce projet. Au nom de toutes ces populations, il a traduit sa reconnaissance aux plus hautes autorités.

Alexandre Le Grand ROUAMBA


2.622 logements répartis sur 9 sites

C’est au total 2.622 logements qui ont été réalisés sur budget de l’Etat pour abriter 962 ménages à travers un allotissement en 4 marchés sur les 9 sites d’accueil et répartis comme suit :
Lot1 : 1.022 logements pour accueillir les personnes provenant des villages de Donsin, Kogninga, Nongstenga et Rogomnogo
Lot2 : 359 logements au profit des personnes affectées des villages de Taonsgo-Bouli et de Kartenga
Lot3 : 704 logements pour accueillir les populations du village de Tabtenga
Lot4 : 537 logements pour accueillir les populations de Voaga et de Silmiougou
Dans la perspective de l’amélioration de l’habitat, la Maîtrise d’ouvrage que dirige Edouard Bouda a entrepris, toujours sur budget de l’Etat, à la demande des populations, la réalisation de certains travaux supplémentaires comme les enduits sur les bâtiments, les murs et les clôtures des concessions. Les enduits sont achevés sur 7 des 9 sites d’accueil. Quant aux murs de clôture, les travaux sont achevés sur 3 sites que sont Voaga, Taonsgo et Kartenga. L’occasion a été mise à profit pour remercier tous les partenaires techniques et financiers.

Commentaires
Numéro d'édition: 120

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.