Le Premier Ministre Zida attend des SE des propositions de recrutements supplémentaires. (DR)

Sociétés d’Etat : des recrutements supplémentaires en vue

• Une recommandation de la 23e Ag-Se

• Création d’emplois pour les jeunes

• Réaliser une des aspirations de l’insurrection

Comme on pouvait s’y attendre, les aspirations de ce contexte post-insurrectionnel se sont invitées dans les travaux et recommandations la 23e Assemblée générale des sociétés d’Etat (Ag-Se), tenue du 29 au 30 juin. C’est la toute première Ag-Se après le changement de régime politique intervenu en fin octobre 2014. Ce qui faisait donc la particularité de ce rendez-vous traditionnel qui a lieu chaque année.

Une des recommandations de cette 23e Ag-Se a été consacrée à l’emploi des jeunes. Avant le début des travaux, le Premier ministre Zida a rappelé le contexte actuel dans son discours d’ouverture. «Les événements qui ont conduit à la chute du régime de Blaise Compaoré, au-delà du refus de la modification de la Constitution, sont également la conséquence d’une forte demande sociale insatisfaite. Le peuple exige des sociétés d’Etat, plus que par de le passé, un devoir de performance et une bonne gouvernance économique …Ayez surtout à l’idée que le peuple, qui a lancé le slogan «Plus rien ne sera comme avant», attend de vous que vous soyez des responsables intègres qui aient pour seul objectif le développement économique et social du Burkina Faso. Ayons ensemble ce rêve de faire du Burkina un pays prospère et non des hommes prospères au détriment de leur pays», a-t-il lancé à l’endroit des responsables des 21 sociétés d’Etat invitées à rendre compte de leur fonctionnement de l’exercice 2014. Pour réaliser cette volonté du peuple insurgé, le Premier ministre avait déjà entrepris, bien avant la tenue de l’Ag-Se, des démarches visant à amener les sociétés publiques à intégrer de nouveaux employés dans leurs effectifs.
«J’ai adressé à un certain nombre d’entre vous des correspondances vous invitant à me faire des propositions de recrutements supplémentaires afin que nous signifions à notre jeunesse que son message a été entendu. J’attends donc de vous que vous me fournissez, dans les meilleurs délais, vos différentes propositions», a indiqué le chef du Gouvernement, qui a par ailleurs exprimé «sa reconnaissance aux entreprises privées pour leur contribution de 2.000 emplois», lors des assises nationales de la jeunesse tenues en mi- juin dernier.

Tab HenrieAu cours des travaux de l’Ag-Se qui ont pris deux jours, le Gouvernement et les responsables des sociétés d’Etat ont alors décidé de faire de cette volonté exprimée par le Premier ministre une des recommandations de la 23e session. Le ministre de l’Economie et des finances, celui en charge de l’Industrie et du commerce et surtout leur collègue de la Jeunesse et de l’emploi, ministre concerné au premier chef par les questions de l’emploi des jeunes, se sont réjouis de cette recommandation.
Ils ont par ailleurs décidé de cesser d’encourager la pratique qui consistait jusque-là à favoriser le transfert des fonctionnaires du ministère du Commerce aux entreprises publiques, au détriment des nouveaux recrutements. «Les fonctionnaires de mon ministère, qui souhaitent être reversés dans les sociétés publiques, pensent peut-être beurrer leur pain, alors qu’il y a des jeunes frères qui cherchent leur premier emploi. Il est souhaitable de favoriser les jeunes», a estimé Hippolyte Dah, ministre en charge de l’Industrie et du commerce.
Karim GADIAGA


Un millier d’emplois possibles en 2015

En attendant de répondre à la requête formulée par le Premier ministre dans les correspondances adressées aux entreprises publiques, les 19 sociétés d’Etat appelées au rapport lors la 23e Ag-Se ont présenté leurs prévisions de recrutement sur les trois prochaines années. Le cumul de recrutements possibles pour ces 19 sociétés en 2015 s’élève à 1.002 employés. Pour celles qui ont pu fournir des prévisions sur les 3 ans venir, le bilan fait ressortir un total de 1.297 emplois entre 2015 et 2017. Ces chiffres ne représentent que les prévisions des 19 sociétés d’Etats invitées lors de la 23e Ag-Se. Avec la recommandation expresse formulée lors de la session, certainement que des efforts supplémentaires de recrutements pourront être fournis. A cela s’ajouteront les prévisions des autres entreprises publiques qui n’étaient pas concernées par l’Ag-Se.

Commentaires
Numéro d'édition: 117

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.