Nouveau Code électoral  : Décision de la Cedeao le 13 juillet

Sept partis politiques, dont celui du président déchu Blaise Compaoré, ont attaqué ce mardi 30 juin 2015 devant la justice ouest-africaine le nouveau Code électoral du Burkina, qui leur interdit de concourir aux élections d’octobre. Treize individus et sept formations politiques, dont l’ancien parti au pouvoir (Congrès pour la démocratie et le progrès, Cdp), ont demandé à la Cour de justice de la Cédéao, basée à Abuja, de dire si ce nouveau Code électoral viole ou non leurs droits. La Cour a indiqué qu’elle rendrait sa décision le 13 juillet 2015.

Commentaires
Numéro d'édition: 117

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.