• Forte odeur de fausses quittances aux Impôts
L’information n’est pas encore officielle. Mais il est confirmé qu’une enquête est en cours au niveau des régies de recettes des Impôts. Les enquêteurs essaient de mettre à jour une affaire de fausses quittances. Des auditions et interpellations ont déjà eu lieu. On ne connaît pas encore l’ampleur de la fraude et les montants en jeu.
Ces dernières semaines, la direction générale des Impôts a publié un certain nombre de numéros de quittances et invitait les détenteurs à se présenter auprès de ses services pour vérification des pièces. Ce rappel pour vérification concerne plus d’une centaine de quittances pour la seule ville de Ouaga.

• Médias: lancement du prix Koobo
Les membres, partenaires et alliés de la Campagne «Cultivons» ont procédé, le 2 juillet, au lancement de la deuxième édition du prix Koobo du journalisme pour l’agriculture familiale. Cette année, trois prix dotés chacun de 500.000 FCFA seront décernés dans les catégories presse écrite, radio et télévision. Ils prennent en compte les œuvres publiées entre le 1er juillet et le 31 octobre 2015. Les journalistes nationaux et étrangers travaillant pour le compte d’un organe national de presse écrite, audiovisuel et en ligne peuvent concourir au prix Koobo.

• Développement durable: la Banque mondiale élève la voix des jeunes
Le jury du grand concours «Une plume pour le développement», présidé par Bendi Benoît Ouoba, a consacré Abdel Méguid Bassavé. Le 30 juin à Ouagadougou, lors de la cérémonie de remise des prix, l’auteur de la meilleure des compositions sur les 251 appréciées par le jury a reçu un chèque de 1.000 dollars Us des mains de Mercy Tembon, représentante résidente de la Banque mondiale. Le lauréat a axé son écrit sur l’agriculture irriguée.

• Services corrompus: les Marchés publics maillot jaune
Le classement des services selon le degré de corruption contenu dans le dernier rapport du Ren-Lac a été présenté au public le 30 juin dernier. Il s’agit des Marchés publics (1er) ; de la Douane (2e) ; Police municipale (3e) ; Dgttm (4e) ; Impôts (5e) ; Justice (6e) ; Enseignement secondaire (7e) ; Gendarmerie (8e) ; Trésor public (9e) ; de la Police nationale (10e) ; Mairie (11e) ; Santé (12e) ; Education nationale (13e) ; Administration générale (14e) ; Enseignement supérieur (15e) ; Sonabel (16e) ; Onea (17e).
Source : Rapport Ren-Lac 2014
• Minusma: encore des soldats tués
Cinq casques bleus burkinabè ont été tués et au moins six autres blessés, le 2 juillet dernier, près de Goundam dans le Nord du Mali, au cours d’une attaque «terroriste», a annoncé la Mission de l’Onu au Mali (Minusma). Cette attaque, la troisième menée contre le contingent burkinabè, porte à huit le nombre de morts enregistrés dans les rangs des soldats burkinabè engagés au Mali. Déjà à la mi- août 2014, deux soldats burkinabè avaient été tués et quatre autres blessés à Ber, par l’explosion d’un pick-up conduit par deux kamikazes. En juin de la même année, c’était l’explosion d’une mine entre Goundam et Tombouctou qui emportait un casque bleu burkinabè, blessant six de ses camarades.

• Crash d’air Algérie: une erreur de l’équipage en cause
Selon le rapport de l’enquête judiciaire française paru le 30 juin dernier, les deux causes principales de l’accident sont la non activation du dégivrage des sondes moteur et l’erreur de l’équipage qui, au lieu de baisser le manche en avant, l’a tiré vers l’arrière. Les investigations montrent une série de défaillances, que ce soit en matière d’organisation, de formation, de pilotage qui, mises bout à bout, ont conduit l’avion à décrocher: pilote et co-pilote saisonniers réalisaient là leur deuxième vol seulement en Afrique, l’entraînement avait eu lieu sur un simulateur en Espagne qui ne correspondait pas exactement au modèle de l’avion. Le décrochage du McDonnell Douglas d’Air Algérie affrété par Swiftair reliant Ouagadougou à Alger avait causé la mort de 166 personnes dont 54 Français.

Commentaires
Numéro d'édition: 117

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.