DBS

• Roxgold Sanu obtient le feu vert pour l’exploitation minière à Yaramoko
Adoptée en Conseil des ministres le 28 mai dernier par le gouvernement burkinabè, la signature de convention minière avec Roxgold Sanu Sa est relative au site de Yaramoko dans la commune de Bagassi, dans la région de la Boucle du Mouhoun (Sud-Ouest).
Selon le Gouvernement, les réserves minières sont estimées à 731.139 onces, soit environ 22,740 tonnes d’or brut, et couvrent une superficie de 15,70 km² dans les limites du périmètre de la mine. Le permis d’exploitation a une durée de 20 ans renouvelables par périodes consécutives de cinq ans.

• Le président du Faso face aux jeunes en juin
Le rendez-vous de la jeunesse avec l’Exécutif est prévu les 18 et 19 juin à Gaoua dans la région du Sud-Ouest. Les deux parties feront l’état des lieux de l’autonomisation et de la responsabilisation des jeunes en vue de s’accorder autour des perspectives.
Ces rencontres appelées «Assises nationales de la jeunesse» sont présidées par le chef de l’Etat Michel Kafando. Elles remplacent le Forum national des jeunes dont la dernière édition initialement prévue en octobre 2014 à Gaoua n’avait pu se tenir, à cause des risques liés à la maladie à virus Ebola.

• Semafo Production en hausse
La compagnie minière canadienne Semafo, relayée par l’agence d’information Apa, a annoncé le 22 mai 2015 avoir fait une production de 65.200 onces d’or et réalisé une vente de 74 millions de dollars au premier trimestre 2015. La production est en augmentation de 86 % par rapport à la même période en 2014 et la vente en augmentation de 92 % par rapport à la même période en 2014.

• Lancement de la campagne agricole 2015- 2016
Le jeudi 4 juin 2015, à Yako, province du Passoré, Yacouba Isaac Zida, Premier ministre, procédera au lancement de la campagne agricole 2015 -2016, placée sous le thème : «Promouvoir la vulgarisation des technologies innovantes pour une amélioration durable de la productivité des exploitations agricoles familiales».
A cette occasion, il sera également lancé le Projet de gestion participative des ressources naturelles et de développement rural dans les régions du Centre –Nord, de l’Est et du Nord, baptisé Projet Neer–Tamba. Le projet est cofinancé par le Burkina Faso et le Fonds international de développement agricole (Fida).

• Une brochure sur les 500 grandes entreprises du Burkina
C’est un projet actuellement piloté par la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (Cci-BF), à travers notamment sa Direction de la prospective et de l’intelligence économique (Dpie). L’institution consulaire va procéder à un classement des 500 grandes entreprises du Burkina Faso et le publier dans une brochure à éditer. Selon les coordonnateurs du projet, les critères concerneront, entre autres, le chiffre d’affaires annuel déclaré, le nombre d’employés, les parts de marché, etc. Il s’agira de combler un vide et d’offrir un répertoire d’informations fiables sur les entreprises présentes sur le territoire national en s’appuyant sur des «critères objectifs». La première édition de ce document sera bientôt disponible en cette année 2015.

• La Banque mondiale forme les journalistes sur le budget
Une quinzaine d’hommes de médias intéressés aux questions économiques a bénéficié d’une formation de 2 jours sur le budget de l’Etat et le financement de son déficit. Sponsorisé par la Banque mondiale, l’atelier tenu à Loumbila a permis aux journalistes, regroupés autour d’un réseau, de mettre à jour leurs connaissances sur les aspects liés à la définition, à la préparation, aux principes, à l’exécution du budget, ainsi qu’au contrôle budgétaire. Le formateur, Ousmane Ouandaogo, spécialiste en finances publiques, les experts de la Banque mondiale, et les responsables du Centre d’information, de formation et d’études sur le budget ont ainsi abordé avec les communicateurs les impacts liés aux politiques économiques en cours au Burkina et dans la sous-région ouest-africaine.o

Commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page