Autour du président du Faso et du Premier ministre (4e et 3e au premier rang), les organisateurs et les lauréats.( Malagmame Koné)

Entreprises dynamiques: les 100 meilleures sont connues

• Un classement du cabinet Eco Finance

• Un Top 13 également réalisé

• Ebomaf obtient la Palme spéciale

C’est une grande nouveauté dans le monde des entreprises au Burkina. Eléments essentiels de l’économie et du développement, les entreprises ont été soumises à un classement, qui permet de connaître les 100 entreprises les plus dynamiques de l’économie burkinabè. L’initiative est du cabinet Eco Finance Entreprises, dirigé par le sénégalais Djibril Barry.

L’organisateur s’est fixé comme ambition de réaliser le même classement dans chaque pays de l’Uemoa. Après le Sénégal et le Mali en 2014, c’était le tour du Burkina en cette année 2015. Pour aboutir à ce classement, le cabinet a procédé à une étude d’évaluation des performances réalisées par les entreprises.
Les critères d’évaluation sont au nombre de 4. Ils concernent précisément «l’expertise de l’entreprise», «la capacité d’innovation», «la capacité de pénétration du marché» et «l’impact de l’activité de l’entreprise sur l’économie».

Inoussa Kaboré, administrateur directeur général de Cimfaso (à gauche), recevant la Palme de la meilleure entreprise du secteur «Insdustrie du ciment» des mains du Premier ministre. (Malagmame Koné)

Inoussa Kaboré, administrateur directeur général de Cimfaso (à gauche), recevant la Palme de la meilleure entreprise du secteur «Insdustrie du ciment» des mains du Premier ministre. (Malagmame Koné)

La présentation des résultats de l’étude s’est faite à travers un diner gala télévisé organisé le samedi 16 mai dernier, à l’Hotel Laïco de Ouagadougou. C’était le couronnement de toute la procédure.
Cette cérémonie était placée sous le haut le patronage du président du Faso, Michel Kafando. Le président était accompagné du Premier ministre Zida et de quelques membres du Gouvernement.
Des ambassadeurs, des représentants résidents d’organismes internationaux, des partenaires techniques au développement, des organisations professionnelles, des chefs d’entreprise et des décideurs faisaient également partie des invités à cette célébration de l’excellence dans le monde des entreprises.
«Les entreprises sont les moteurs de la croissance et de la création d’ emplois. Pour cela, elles ont besoin d’être encouragées et leurs efforts doivent être reconnus». C’est en résumé la philosophie qui a guidé le cabinet Eco Finance à initier ce classement des 100 entreprises les plus dynamiques du Burkina en 2015.
Lors du gala, la liste de ces 100 entreprises a été officiellement dévoilée. Celles qui font partie de cette liste se retrouvent dans tous les secteurs d’activités. Etre retenu parmi ces 100 témoigne déjà du dynamisme d’une entreprise. Toutefois, la plus grosse performance c’est d’être classé dans le Top 13, qui été établi.

Ebomaf a été classée entreprise la plus dynamique du secteur du Btp au Burkina et en Afrique de l’Ouest. Mahamoudou Bonkoungou, Pdg du groupe, a reçu des mains du président Kafando la Palme du dynamisme au niveau régional. (Malagmame Koné)

Ebomaf a été classée entreprise la plus dynamique du secteur du Btp au Burkina et en Afrique de l’Ouest. Mahamoudou Bonkoungou, Pdg du groupe, a reçu des mains du président Kafando la Palme du dynamisme au niveau régional. (Malagmame Koné)

Ce Top 13 a été réalisé en procédant à une analyse plus affinée et en considérant 13 branches d’activités au niveau des entreprises. C’est ainsi que, par secteur, l’entreprise la plus dynamique a été désignée récompensée par un trophée (la Palme).
Outre ce Top 13, une Palme spéciale a été décernée à l’Entreprise Bonkoungou Mahamadou et fils (Ebomaf). Ebomaf, qui fait partie du Top 13, en tête du secteur des Btp au Burkina et est également désignée comme la plus dynamique de l’Afrique de l’Ouest. Au-delà du Burkina, le groupe de l’entrepreneur Mahamadou Bonkoungou est également présent dans les pays de la sous-région. Ebomaf est notamment attributaire des plus gros marchés en génie civil et des travaux publics au Bénin, au Togo, en Côte d’Ivoire et en Guinée. Son Pdg, Mahamadou Bonkoungou, a reçu cette prestigieuse distinction des mains du président du Faso, Michel Kafando.
Il faut rappeler que, pour une meilleure compréhension de son classement, le cabinet Eco Finance Entreprises a tenu à faire «une importante précision» sur la démarche méthodologique qu’elle a utilisée. «Il faudra préciser que nous n’avons pas eu recours aux critères souvent utilisés pour classer les entreprises en fonction de leur taille (total bilan) ou de leur volume de facturation (chiffre d’affaires), car l’objet de notre classement n’était pas adapté à ces valeurs», soulignent les organisateurs.
Karim GADIAGA


Top 13 des plus dynamiques par secteur

Branche Iard du secteur des
assurances: Sonar Iard
Branche Vie du secteur des
assurances: Sonar Vie
Bureaux d’études et d’ingénierie: Ageim ingénieurs-conseils
Banque: Coris Bank
Intermédiation financière: Coris bourse
Télécommunications: Onatel
Transport aérien: Air Burkina
Btp: Groupe Ebomaf
Informatique: Softnet Group
Immobilier: Expertis
Etablissement financier: Fidelis finance
Industrie du ciment: Cimfaso
Agriculture : Sofitex01

Commentaires
Numéro d'édition: 111

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.