Apollinaire Compaoré, président de Planor Afrique, a récemment déclaré ceci dans une interview: «Il n’y a plus d’affaire Telecel Faso. La Ccja a réglé cette question depuis longtemps. En plus, j’ai trouvé un accord avec Etisalat et je l’ai respecté». (DR)

Chambre de commerce  : Apollinaire Compaoré sera candidat

Cette fois-ci, Apollinaire Compaoré briguera clairement la présidence de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina (Cci-Bf). Il n’avait jamais caché sa volonté d’être à la tête de l’institution consulaire depuis le décès du président Kanazoé. Mais devant une certaine réticence des cercles de décision de l’ancien pouvoir, cette envie n’avait jamais dépassé le stade des intentions. «Lorsque nous avons voulu être candidat à la présidence de la Chambre de commerce, nous avons été obligés de retirer notre candidature », confie l’intéressé. Pour les mêmes raisons, il n’avait jamais été fait membre du Conseil présidentiel pour les investissements (Cpi).

Lors des dernières élections de juillet 2013, qui ont confirmé Alizèta Ouédraogo à la présidence, Apollinaire Compaoré s’était contenté d’un gentleman agreement à travers lequel il a été maintenu, sans enthousiasme, comme vice-président dans la catégorie commerce. Depuis 1986, il siège comme membre de l’Assemblée consulaire et son expérience, surtout son poids économique, fait de lui une personne ressource.
Avec la chute du régime de Blaise Compaoré et la dissolution des organes dirigeants de la Chambre de commerce, Apollinaire Compaoré estime que c’est le moment pour lui de conduire le renouveau. Il sera candidat à la présidence de cette institution dédiée au milieu des affaires et dotée de la triple mission consultative, administrative et représentative.
Son parcours, semblable à la plupart des grands hommes d’affaires de ce pays, devrait être un atout. A l’image du défunt Kanazoé, et d’autres opérateurs économiques en activité, il est parti du village pour devenir un grand patron. Ce qui fait de lui un personnage respecté par ses confrères et un exemple admiré par la jeune génération dans le milieu du commerce. Apollinaire Compaoré possède des actions dans des banques, les assurances (Burkina) et les télécoms (Côte d’Ivoire). Il est le représentant exclusif de marques de pneumatiques, de cigarettes, etc. Propriétaire exclusif du réseau Telecel au Burkina, il est également l’attributaire de la troisième licence de téléphonie (Alpha Telecom) au Mali.
Karim GADIAGA

Commentaires
Numéro d'édition: 110

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.