Société-Culture

Banque Atlantique Burkina – Yssouf Gbané assure désormais les rênes

Passation de charge à la Banque Atlantique du Burkina entre Yssouf Gbané, nouveau directeur général, et Mady Compaoré, directeur général sortant. C’était le 6 mai sous le regard du directeur général du groupe Banque Atlantique, Souleymane Diarrassouba.

Cadres, actionnaires, partenaires et clients ont tous tenu à rendre un hommage «mérité» à Mady Compaoré, en charge désormais de la filiale malienne du groupe et à témoigner à Yssouf Gbané, le directeur général entrant leur disponibilité et leur engagement à le soutenir. La feuille de route de M. Gbané a été dévoilée à ses collaborateurs sur qui il compte pour relever le défi.
«Cette mission qui m’a été confiée consiste, entre autres, à mobiliser toutes les intelligences et toutes les capacités internes et externes de la Ba-BF pour qu’elles concentrent leurs efforts et leurs talents à la récolte des ressources indispensables à nos activités génératrices non seulement de bénéfices mais aussi de positionnement stratégique de premier choix», résume-t-il sa mission. Cette mission, il devra l’assumer avec Mohamed Simporé, précédemment directeur général adjoint de la Banque Atlantique Cameroun (Ba-CM) et anciennement directeur des opérations de la Banque Atlantique Burkina (Ba-BF), qui vient d’être nommé directeur général adjoint. L’héritage de Mady Compaoré doit être renforcé et le nouveau directeur en est conscient. «Il nous revient aujourd’hui de renforcer ces acquis, de les pérenniser», assure M. Gbané sur le haut de ses 28 ans d’expérience au sein du groupe.
Avant de quitter les siens, Mady Compaoré a demandé à ses ex-collaborateurs «la consolidation et l’amélioration des performances actuelles de la banque, le renforcement de l’esprit d’équipe, en ses aspects solidarité et cohérence de groupe ».
Tout en saluant la parfaite collaboration qu’il a eu sein de la banque durant ces trois années (2012-2014) de mandat, il a demandé à l’équipe de Ouaga : «D’accepter votre nouveau directeur général comme il est. Chaque être humain a ses qualités et ses défauts. Construisez votre relation avec lui sur le solide, à savoir ses atouts et ses qualités. Pratiquez avec lui la tolérance et soyez solidaires de ses actions».
S.O


Les actions du Dg sortant

– Au niveau la place bancaire burkinabè : Ba-BF est passée de la 6e et 7e place à la 4e et 5e respectivement en emplois et en ressources, à la date du 31 décembre 2014
– Au niveau du groupe bancaire: Ba-BF a occupé le rang de 2e contributeur en Produit national brut sur les 3 ans après la Ba-CI.

Commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page