Monthly Archives: avril 2015

Jnp à Dédougou : Retour dans le grenier du Burkina

La commune de Dédougou est située dans la région de la Boucle du Mouhoun, le grenier du Burkina. L’agriculture est la principale activité économique et occupe plus de 60% de la population active. De petits agriculteurs cultivent des céréales (sorgho, mil, maïs), des productions de rente (coton, arachide, sésame, niébé) et pratiquent la production maraîchère. L’élevage (bovins, ovins, caprins, porcins) ...

Lire la suite »

Les obligations de PAB en matière d’infrastructures

Sur le volet «projets intégrés», les obligations de Pan African Burkina (PAB), dans l’Accord cadre de Ppp, sont de «construire la ligne de chemin de fer Kaya – Dori -Tambao, réhabiliter complètement le chemin de fer Ouagadougou – Kaya», «financer le bitumage de la route Dori/Gorom-Gorom/Tambao après la transmission de l’étude de faisabilité par l’Etat burkinabè» et «entreprendre une étude ...

Lire la suite »

Tambao: Pan African brise le silence

  Beaucoup de commentaires et de supputations en ce moment concernant la mine de Tambao. Son actualité est largement interprétée. Il y a ceux qui en parlent justement, mais certains commentaires semblent ignorer la réalité sur ce projet minier et les responsabilités sont mal situées. En dépit de la vague d’opinions au sujet de Tambao, la société Pan African Tambao ...

Lire la suite »

Code minier : Le texte des désaccords

Les auditions du Conseil national de la transition (Cnt) autour du Code minier se poursuivent. Le sujet est sensible car les intérêts sont énormes. Les députés travaillent sur un nouveau Code qu’ils veulent adopter d’ici à fin mai. Mais avant, les auditions du Gouvernement et des acteurs miniers se poursuivent. Et pour sûr, certaines innovations dudit code ne sont pas ...

Lire la suite »

Elections  : L’exclusion présente aussi dans la Charte

Le ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité, le colonel Auguste Denise Barry, a rencontré la presse le 16 avril dernier pour livrer un certain nombre d’informations sur le nouveau Code électoral, les dernières arrestations et l’insécurité qui sévit au Burkina. Direct comme à ses habitudes, le ministre Barry est revenu sur les commentaires et critiques ...

Lire la suite »

Sillon

Le compte à rebours a commencé pour les élections du 11 octobre. Qui en sera, qui n’en sera pas? Dans 6 mois et 10 jours exactement, c’en sera fini de la Transition. Cette question devra trouver nécessairement réponse dans les prochains jours. Et de la qualité de cette réponse dépendra la sérénité du processus en cours, voire au-delà du terme ...

Lire la suite »

Interpellations pour malversations

En plus des interpellations pour malversations et mauvaise gestion présumées dont font objet les anciens ministres du régime Compaoré, plusieurs personnalités ont aussi été interpellées soit pour «Activités politiques illégales», soit pour «Troubles à l’ordre public». Parmi ces personnalités de l’ancien régime, figurent six maires. Malversations et mauvaise gestion présumées   – Pascal Tiga Ouédraogo. L’ex-maire de l’arrondissement 3 de ...

Lire la suite »

Interpellations pour malversations Tambao, un gouffre pour Salif Kaboré ?

Après l’affaire Obouf, la chaîne judiciaire a de nouveau du «gros» grain à moudre. Plusieurs personnalités proches de l’ancien régime ont été interpellées la semaine dernière. Certaines pour des activités illégales et d’autres pour des malversations et mauvaise gestion présumées. Dans ce dernier cas, on retrouve notamment des anciens maires, mais aussi des ministres du dernier Gouvernement du régime Compaoré. ...

Lire la suite »

• 16 milliards de F CFA pour Bagrépôle Le Projet d’appui au Pôle de croissance de Bagré (Papcb) vient de bénéficier d’un financement de 16 milliards de F CFA auprès de la Banque africaine de développement (Bad). Cette somme servira à la réalisation d’aménagements agricoles sur la rive droite du fleuve Nakambé. Il s’agira d’appuyer les travaux de construction d’infrastructures ...

Lire la suite »

Réapprendre à redouter la bombe. Par Gareth Evans

WASHINGTON, DC – L’aspect le plus choquant en matière d’armements nucléaires réside précisément en ce qu’ils semblent avoir perdu leur pouvoir de choc. Bien que l’accord nucléaire tout juste conclu auprès de l’Iran à Lausanne constitue une très bonne nouvelle, cet accomplissement ne doit pas éclipser un certain nombre de mauvaises nouvelles en d’autres régions du globe. La dynamique amorcée ...

Lire la suite »