Gestion des ressources humaines : RMO offre son expertise

• 30 ans d’expérience en Afrique de l’Ouest

• Plus de 2.000 travailleurs au Burkina

Le groupe Relation Main D’œuvre (RMO) propose des solutions ressources humaines adaptées aux entreprises de tous secteurs d’activité, allant de l’agrobusiness à la logistique. Au Burkina, l’agence RMO gère de plus de 2.000 travailleurs dans différentes structures à Bobo-Dioulasso et à Ouagadougou. Son expertise dans le domaine fonde sa confiance chez ses clients. RMO assure tout ou une partie de la procédure de recrutement selon l’offre choisie par le demandeur.

Les critères de recrutement se font sur la base d’évaluations transparentes, avec des méthodes de sélections fiables. Pour ce faire, l’employeur dispose d’une base de données des candidats de différents profils. Au recrutement, s’en suit une double garantie contractuelle qui consiste au suivi de tous les candidats durant leur intégration et placement pendant la phase d’essai.
La méthode RMO consiste donc en une gestion externe d’une partie des activités des entreprises.
Cette formule permet, selon le responsable du recrutement, Adama Ouédraogo, aux sociétés d’optimiser leur rendement par un gain de compétitivité. «Nous disposons d’une large gamme de services dédiés et existants, de moyens matériels et financiers à la mesure de leurs ambitions et de contrats client formalisant nos engagements» ; ajoute-t-il. Et pour faire montre de toute transparence dans la gestion du personnel, l’entreprise a opté pour le mode de rémunération par bulletins de paie. A ce niveau, les responsables de l’agence semblent souvent mal compris des employés pour ce qui est du calcul des salaires.
«Le véritable problème se situe au niveau de certains frais tels que la cotisation Cnss, les Iuts déduits de la masse salariale ; mais nous continuons de leur expliquer la procédure»; précise Fulgence Abga, juriste à RMO.
La direction de RMO entend donc maximiser sur la communication afin de lever toute équivoque sur ces questions d’incompréhension. En effet, les agents sont rémunérés sur la base de salaires de base catégoriels, sursalaires, primes de transport et éventuellement des primes et accessoires afférents à la nature même de l’activité. «La somme qui est versée est exactement la même que celle indiquée sur le bulletin de salaire. Aucune retenue sur salaire n’est possible sans notification préalable», affirme Adama Ouédraogo
RMO assiste les entreprises dans leurs organisations internes. Elle apporte un regard constructif en gardant les objectifs au centre de sa réflexion. L’agence dispose par ailleurs d’une parfaite connaissance du Code du Travail, des conventions collectives et des différentes dispositions légales, avec une méthode de travail transparente et adaptée aux besoins des entreprises.
CD


Le travail temporaire

– L’informatisation du système de sélection et de gestion des intérimaires pour une plus grande transparence.
– Un service RH assurant le suivi social et médical.
– Des juristes permanents et expérimentés.
– Une garantie financière d’une entreprise solvable et reconnue.
– Une tarification simple: une heure travaillée = une heure payée à l’employé = une heure facturée à l’entreprise utilisatrice.
– La limite du contrat de mise à disposition de personnel est de 3 mois + 3 fois 1 mois renouvelable. o

Commentaires
Numéro d'édition: 106

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.