A la UneEntreprises

Nouveau lifting dans l’organisation du Hadj

L’organisation du Hadj va encore connaitre une restructuration dans le but de l’améliorer. Une commission, qui avait été mise en place pour réfléchir sur l’organisation du Hadj 2015, a livré les résultats de ses travaux.
Lors de sa séance du mercredi 25 mars dernier, le Conseil des ministres a adopté un rapport relatif aux travaux de cette Commission de réflexion. «Les travaux font ressortir des propositions relatives au volet prise en charge sanitaire des pèlerins, au recrutement des agences de voyages, au comité de suivi des pèlerins, à la gestion des visas, au choix du transporteur et au chronogramme», mentionne le compte rendu du Conseil des ministres. L’ensemble des ministres concernés par l’organisation du Hadj ont déjà été instruits à prendre les dispositions nécessaires pour améliorer l’organisation du pèlerinage, conformément aux recommandations de la Commission de réflexion sur le Hadj 2015.
Par ailleurs, «le Secrétariat permanant de suivi des pèlerinages religieux» est désormais pris en compte dans le dispositif d’organisation du pèlerinage musulman.
Les candidatures pour le Hadj et la Oumrah, éditions 2015, 2016 et 2017, sont déjà ouvertes. Le ministère de l’Administration territoriale a annoncé que «seules les agences de voyages classées dans la catégorie A, légalement reconnues et ayant les compétences techniques, financières et organisationnelles requises» peuvent être candidates au recrutement de pèlerins pour ces éditions.
Outre la demande adressée au ministre chargé des cultes, les agences de voyages désireuses de soumissionner pour la sélection doivent déposer un dossier comprenant «une copie de la licence d’agence de voyages et de tourisme», «un curriculum vitae faisant ressortir les expériences similaires dans l’organisation du pèlerinage à la Mecque de deux (02) principaux responsables désignés», «un engagement écrit et légalisé par une autorité compétente à utiliser les transporteurs officiels du pèlerinage à la Mecque pour les voyages aller et retour des pèlerins à sa charge», «un engagement écrit à respecter le plafond de 800 pèlerins à recruter», «une description sommaire de l’organisation des tâches», etc.
KG

Commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page