• Boissons périmées : une équipe de Coca-Cola annoncée à Ouagadougou
L’onde de choc de l’affaire des boissons périmées ne s’arrêtent pas qu’au Faso. Une équipe de Coca-Cola dont l’image est en jeu dans cette affaire de canettes périmées était attendue à Ouagadougou la semaine dernière pour essayer de colmater les brèches. Parmi les audiences prévues, celle de la Ligue des consommateurs du Burkina figurait en bonne place.

• Sonabhy : retraite à Léo
Gambetta Nacro, Dg de la Sonabhy, et son staff se sont retranchés dans la ville de Léo à l’hôtel Sissiman dans le cadre d’une retraite de quelques jours pour examiner le bilan des activités de la société nationale des hydrocarbures. Les aspects financiers et économiques de la vie de l’entreprise ont été abordés. Les «retraités» ont également examiné le programme qualité que déroule l’entreprise depuis quelque temps. La Sonabhy est certifiée Iso 9001/2008, depuis en avril 2013.

• Uemoa : les investisseurs de Dubaï étaient là
Ça bouge enfin du côté des investisseurs de la conférence de Dubai, tenue en septembre 2014. Ils étaient attendus en janvier à la conférence des chefs d’Etat à Cotonou, mais n’avaient pas pu effectuer le déplacement. C’est désormais chose faite. Du 23 au 28 février 2015, une dizaine d’investisseurs venus des Émirats Arabes-unis, d’Inde et de Grande Bretagne ont effectué une tournée dans plusieurs capitales de la zone Uemoa, notamment Cotonou, Lomé, Dakar, Abidjan et Niamey. Une seconde tournée est prévue et concernera le Burkina Faso, le Mali et la Guinée-Bissau. Ces visites sont les prémices de la signature de contrats très attendus par les autorités de l’Uemoa dans le cadre des 16 projets structurants du programme économique régional. A Dubaï, les investisseurs s’étaient engagés à hauteur de 19 milliards de dollars.

• Gaz : un gros concurrent arrive
Lors de la conférence de presse du 3 mars derniers sur la baisse des prix des hydrocarbures, le ministre du Commerce annoncé, sans le nommer, qu’un gros acteur privé est prêt à s’investir dans le gaz. Le marché du gaz est actuellement dominé par trois acteurs principalement : Sodigaz, Total et Oryx. Le quatrième marketeur de poids dans les starting blocks, selon nos sources, serait Vivo énergies.

• Un décret portant autorisation d’exhumation des restes du président Thomas Sankara
Le Conseil des ministres du 4 mars dernier a adopté un décret portant autorisation d’exhumation et d’expertises des restes du président Thomas Isidore Noël Sankara. L’adoption de ce décret permet aux ayants-droit de feu Thomas Sankara, président du Faso du 4 août 1983 au 15 octobre 1987, d’ouvrir la tombe supposée contenir son corps et de faire procéder à toutes expertises nécessaires à l’identification.

• Près de 20.000 enfants dans les mines
Le Conseil des ministres du 4 mars dernier a instruit des mesures nécessaires pour la mise en œuvre urgente du programme de lutte contre le travail des enfants sur les sites d’orpaillage et carrières artisanales au Burkina Faso entre 2015 et 2019.
Cette décision fait suite à la publication d’un rapport sur le travail des enfants sur les sites d’orpaillage et les carrières artisanales. Les chiffres sont alarmants, 19.881 enfants dont 10.217 garçons et 9.664 filles recensés en 2010 sur 86 sites miniers artisanaux dans les régions du Centre-Nord, du Sud-Ouest, du Sahel et du Plateau central ; 7.152 enfants dont 5.276 du primaire et 1.876 du secondaire ayant abandonné l’école au cours de l’année 2012-2013 pour les sites d’orpaillage dans 9 régions du pays ; 245 permis d’autorisation d’exploitation artisanale délivrés à la date du 9 février 2015. o

Commentaires
Numéro d'édition: 100

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.