De Bonnes Sources

Climat malsain entre syndicats de taximen
Le Syndicat national des taximen du Burkina (Syntab) veut intenter un procès contre son ancien vice-président, Oumarou Kiéma. Souleymane Ouédraogo, Sg du Syntab, et ses camarades reprochent à ce dernier de s’adonner sans base légale à la renumérotation de certains taxis au profit du syndicat qu’il aurait créé après avoir claqué la porte du Syntab. D’où la colère de ses ex-camarades qui ont décidé de recourir à la justice afin d’éviter l’anarchie. Il est par ailleurs reproché à Oumarou Kiéma d’utiliser à titre personnel 20 taxis octroyés par l’Etat au Syntab à la faveur de la Can 98 pour le renouvellement du parc des taxis de ville de Ouagadougou.

Karité : une conférence mondiale sur la filière à Ouaga
Une conférence mondiale sur la filière karité se tiendra du 23 au 25 mars 2015 à Ouagadougou. Membre du comité d’organisation, MamounataVelga, citée par la Pana, souligne que cette rencontre d’envergure internationale réunira tous les acteurs de la filière karité, de la collecte à la production et à la transformation, de même que de grands acheteurs d’Afrique et du monde entier. Environ 850 tonnes de noix et plus de 250 tonnes de beurre de karité sont produites annuellement au Burkina.

Onatel: résultats 2014 en hausse
D’après la publication de l’Onatel, 2014 a été une année marquée par de bonnes performances. En effet, le chiffre d’affaires de l’opérateur est passé de 122,70 milliards de FCFA à 130,93 milliards de FCFA, soit une augmentation de près de 7% par rapport à 2013. Malgré ces bonnes performances, le résultat net de l’entreprise a connu une légère baisse et est passé de 20.360.000 FCFA à 19.665.000 FCFA. Ces bons résultats ont principalement été boostés par la croissance considérable du parc d’abonnés. En effet, l’opérateur a enregistré 5.7 millions de clients en 2014 dont 5.4 millions d’abonnés au mobile, soit une croissance de 18% par rapport à 2013. Cependant, la société a connu une baisse de ses abonnés au fixe qui sont passés de 94.052 personnes à 80.716, soit une chute de 14%. Le segment Internet a également connu une chute du nombre d’abonnés qui est passé de 24.656 personnes en 2013 à 16.291 en fin 2014, soit une baisse de 34%.

Chèques impayés : 26 milliards de F CFA en rade
La situation des chèques impayés au 31 décembre 2014 fait ressortir un montant de 26,677 milliards de F.CFA, soit une progression de 297% en l’espace de 5 ans. D’après le rapport présenté au Conseil des ministres le 18 février 2015, le taux moyen de croissance des impayés est de 52,46%. En 2009, le montant des impayés était de 6,43 milliards de F.CFA. Il y a pourtant une réglementation sur l’émission des chèques sans provision. Les ministres concernés ont été instruits de prendre toutes les mesures nécessaires pour recouvrer les montants dus.

Vers la facilitation du trafic sur le corridor Abidjan-Ouaga
Une rencontre tenue les 17 et 18 février 2015 à Abidjan a servi de cadre pour discuter des entraves à la fluidité du trafic sur le corridor Abidjan-Ouagadougou.
Les ministres ivoirien et burkinabè en charge des transports ont reconnu la multiplicité des points de contrôles et se sont engagés à faire lever tous les barrages illégaux sur le corridor. Ils ont également évoqué les difficultés rencontrées lors de l’enlèvement des véhicules en panne ou accidentés.
La partie ivoirienne a entrepris de réorganiser ce secteur d’activités dans les meilleurs délais. Concernant la violation des scellés des camions de transport de marchandises en direction du Burkina, les deux pays se sont engagés à renforcer le suivi des camions de transport de marchandises sur le corridor.
Un projet de gare de fret international sur l’autoroute du Nord (Côte d’Ivoire) est également annoncé pour résoudre le problème de parking en Côte d’Ivoire. Sur la question de l’assistance et du suivi du trafic des camions de transport de marchandises, les Burkinabè ont été informés que l’Office ivoirien des chargeurs (Oic) a l’exclusivité de cette tâche sur les principaux corridors inter-Etats.

Commentaires
Numéro d'édition: 98

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.