Adama Sanou à la tête de la Dgi

Adama Sanou, nouveau directeur général des Impots, a la lourde mission de mettre en oeuvre les nouvelles mesures fiscales. (DR)

La Direction générale des impôts (Dgi) a un nouveau directeur. La passation de service entre le directeur sortant et celui entrant a eu lieu le 2 février dernier. Adama Sanou remplace Paul P. Nikiéma comme directeur général des impôts.
Du poste de conseiller fiscal à l’Assemblée nationale et assistant parlementaire auprès de la Commission des finances et du budget (Comfib) depuis janvier 2013, il a été nommé à la tête des Impôts, lors du Conseil des ministres du 14 janvier 2015. Il hérite d’un service qui a engrangé des résultats satisfaisants en 2014. En effet, pour l’année passée, la Dgi a mobilisé la somme de 522 milliards de F CFA pour le compte de l’Etat.
Au nouveau Dg de s’investir pleinement de sorte à atteindre les résultats escomptés. Nul ne doute qu’avec son parcours cette tâche soit dans ses cordes. En effet, le nouveau Dg des impôts est issu de l’Ecole nationale des régies financières (Enaref) d’où il est sorti administrateur des services fiscaux.
En termes d’expérience professionnelle, M. Sanou est membre du groupe de travail du Giaba sur les typologies en matière de lutte contre le blanchiment des capitaux et la lutte contre le financement du terrorisme. Il a été le patron de la Direction des moyennes entreprises du Centre de la direction générale des impôts. Cette direction est chargée de l’assiette, de la liquidation, du recouvrement et du contrôle de l’impôt des personnes physiques ou morales soumises au régime du réel normal d’imposition relevant de sa compétence. Il a été chef de la division fiscale Baskuy sud de la direction régionale des impôts du Centre, Ouagadougou.
De 2004 à avril 2007, il a assumé la fonction d’Inspecteur rédacteur au Service de la législation à la Direction de la législation et du contentieux chargée de l’élaboration des textes fiscaux. De janvier 2003 à septembre 2004, il est chef du bureau chargé de l’Assiette à la division fiscale du Gourma à Fada N’Gourma
De avril 2002 à décembre 2002: Inspecteur chef de la brigade spéciale de vérification et des enquêtes Centre IV créée en mars 2002.
De février 2001 à avril 2002 : Inspecteur vérificateur des grandes entreprises à la Direction des vérifications et des enquêtes de la Direction générale des impôts.
De juin 1999 à janvier 2001: Directeur de l’Administration et des finances (Daf) du ministère de l’Agriculture.
En plus de son Cv riche, Adama Sanou est chargé du cours de Stratégie fiscale de gestion de l’entreprise en année de licence et du cours de fiscalité en Master ingénierie financière à l’Université Ouaga. 3S; commissaire représentant les consommateurs au Conseil de régulation de l’Autorité de régulation du sous-secteur de l’électricité (Arse) du Burkina Faso depuis le 29 juillet 2009; Consultant, membre de l’équipe des experts ayant élaboré le Plan stratégique 2007 – 2015 de la Direction générale des impôts; Chargé du cours de taxe sur la valeur ajoutée au cycle des agents d’assiette à l’Enaref; Chargé du cours de fiscalité locale (patente ; taxe des biens de mainmorte ; taxe de résidence ; taxe de jouissance ; contribution du secteur informel, etc…) au cycle des contrôleurs des impôts à l’Enaref …
NK

Commentaires
Numéro d'édition: 97

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.