De Bonnes Sources

• Production de riz: une usine de standard international à Bagré
L’Eglise catholique a construit une usine de décorticage de riz d’une capacité de 6 tonnes de riz par heures, prêt à être consommé. Dénommée Udirbaplus sarl, cette nouvelle unité facilitera l’enlèvement rapide de la production rizicole. Selon le responsable à l’installation de l’usine, Abbé Charles Ouinmenga, la machine est venue de la Chine continentale. Elle est la plus adaptée à la qualité et à la quantité du riz produit localement. En outre, elle est la première du genre au Burkina Faso. «C’est une machine d’environ 300 kw/h», a précisé l’abbé Ouinmenga. L’usine a été réalisée à plus de 225 millions de FCFA. Udirbaplus emploie 15 permanents et 30 temporaires.

• Mine d’or de Poura : Polémique autour de l’institution d’une prime
Pour la reprise des activités de la mine d’or de Poura, dans la province des Balé, la société Newmont Ventures Limited a signé le 1er juin 2012 un contrat avec l’Etat l’autorisant à reprendre les activités de recherche et plus tard d’exploitation. Le contrat prévoit une prime de découverte de 1 dollars Us par once d’or exploitable en cas d’annonce de découverte d’un gisement. Le rapport Itie 2012 qui révèle cette information précise que l’institution de cette prime n’est pas prévue dans la réglementation.

• Inauguration de la Nonciature: le pape envoie un représentant
Depuis le 30 janvier dernier, la Nonciature du Burkina est officiellement inaugurée. L’événement a réuni nombre des Evêques et des laïcs du Burkina. Cet événement a connu également la présence du Premier ministre Isaac Zida qui représentait le président de la Transition, Michel Kafando, en mission. Aux côtés de toutes ces personnalités, il y avait Mgr Angelo Becciu, le substitut de la Secrétairerie d’Etat du Siège, représentant le Pape François. L’émissaire du Pape a également dirigé l’Eucharistie du pèlerinage national à Yagma qui s’est déroulé hier dimanche 1er février.

• Commission: l’installation prévue pour le 6 février
La Commission de réconciliation nationale et des réformes qui ambitionne de « restaurer et de renforcer la cohésion et l’unité nationales, mais aussi de poser les bases d’une réelle vie démocratique dans notre pays » sera installée le 6 février prochain. Qui présidera à la destinée de cette Commission ? Si rien encore précis dans ce sens, il ne serait pas surprenant que la tâche soit confiée à l’Eglise catholique. Le Cnt a déjà amendé et voté le projet de loi organique portant «organisation, attributions et fonctionnement » de ladite Commission

• Sécurité routière: début de la sensibilisation
Le lancement de la campagne de sensibilisation sur la sécurité routière «J’aime bien ma vie, je circule assurément bien» a eu lieu le 29 janvier dernier. Initiative du magazine scolaire et académique Jeunesse academy, elle vise l’organisation de séances itinérantes de sensibilisation dans les écoles à grands effectifs de la ville de Ouagadougou. Cette campagne prendra fin le 15 mai prochain. Elle comprendra 18 séances de sensibilisation dans 14 écoles secondaires et 4 écoles supérieures.

• Chassé-croisé chez le Premier ministre
La transition ne semble pas de tout repos pour le Premier ministre. Il est sollicité de toutes parts pour trouver des solutions rapides aux crises qui se multiplient sur le front social. Entre les hydrocarbures, les crises dans les unités industrielles et le marasme économique, il est appelé à jouer au pompier.
La semaine dernière, ses conseillers ont reçu les représentants des travailleurs de Inata suite au licenciement de 300 d’entre eux. Une assemblée générale des travailleurs a eu lieu le 30 janvier. La coalition contre la vie chère attend elle d’être reçue à propos de la baisse des prix du carburant et sur le gaz.

Commentaires
Numéro d'édition: 95

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.