Commerce extérieur en 2013: La Suisse est le 1er client du Burkina

• L’or a représenté 63% de l’exportation

• 1.605,5 milliards de F CFA de biens et services exportés

• La Chine, 1er fournisseur du pays

Tablo-Commerce-84La situation annuelle du commerce extérieur du Burkina Faso en 2013 a été publiée en ce mois octobre 2014 par l’Institut national de la statistique et de la démographie (Insd). Elle fait ressortir une hausse des exportations en 2013, alors qu’elles stagnaient en 2011 (1.110,5 milliards) et en 2012 (1.111,5 milliards en 2012). Les biens et services tirent le train avec un montant s’élevant à 1.605,5 milliards de F CFA.

L’or non monétaire reste en 2013 le principal produit d’exportation du Burkina Faso et ce depuis 2009. Il a contribué à hauteur de 63% aux exportations, pour une valeur de 732,8 milliards de F CFA.
Le rapport de l’Insd note que «les exportations d’or enregistrent une baisse de près de 73 milliards de FCFA, soit -9% en valeur relative, entre 2012 et 2013».
Après l’or, le coton conserve sa seconde place dans les produits d’exportation pourvoyeurs de devises au Burkina Faso depuis 2009. Il représente 18,7% (contre 13,5%, en 2012) des recettes totales d’exportation. En 2013, le volume des exportations (271.200 tonnes) a été évalué à 216,8 milliards de F CFA. En 2012, les 183.600 tonnes de coton exporté ont coûté la somme de 149,9 milliards de F CFA.
Le troisième produit d’exportation est le sésame. Avec 79,6 milliards de F CFA, il est suivi des fruits à coque (sauf les fruits oléagineux) frais et secs qui contribuent respectivement aux recettes d’exportations à hauteur de 6,8% et de 2,2%.
Ces produits ont été exportés vers 5 cinq principaux clients, avec la Suisse comme premier client du Burkina Faso, suivie respectivement de l’Afrique du Sud, de la Chine (République populaire), de Singapour et de la France.


Les principaux fournisseurs du Burkina

 

Les importations connaissent une forte croissance en 2013, passant de 1.214 milliards en 2011 à 1.747,2 milliards en 2012, et se positionnant à 2.057 milliards F CFA en 2013, soit une forte progression de 17,7% entre 2012 et 2013. Le classement des 5 principaux fournisseurs du Burkina Faso par ordre croissant donne: la Chine (République populaire), la France, la Côte d’Ivoire, les Pays-Bas et les Etats Unis.
En 2012, le solde commercial est estimé à -635,7 milliards, contre -130,6 milliards en 2011. Cette forte croissance des importations a contribué à déséquilibrer solde commercial (-894,5 milliards), soit une dépréciation de 40,7% du fait de la faible progression des exportations.

JB

Commentaires
Numéro d'édition: 84

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.