Résultat net de l’Onatel-BF en baisse

L’Office national des télécommunications (Onatel) accuse une régression de 22% de son résultat net au premier semestre 2014 par rapport à celui de 2013 et ce malgré une augmentation de 8% de son chiffre d’affaires. Les résultats semestriels du leader des télécommunications au Burkina Faso ont été rendus publics le 22 octobre dernier.

Entre ces deux semestres, Onatel a gagné 35% d’abonnés au téléphone mobile, soit près de 5,7 millions de clients en fin septembre 2014. Mais la société de télécommunication a perdu 16% de fixe (82.309 clients) et surtout 32% d’internet (17.397 clients), malgré la poursuite annoncée de la fiabilisation du parc.
Pour expliquer ses résultats en baisse, Onatel évoque un «effort d’investissement». Ce dernier a, toujours selon Onatel, été renforcé en 2014 avec près de 20 milliards de F CFA, soit une hausse de 26% par rapport à la fin septembre 2013. Les investissements réalisés visent l’extension de la capacité du réseau et de la couverture en vue d’améliorer la qualité de service comme mentionné par le groupe burkinabè dont les actionnaires de référence sont Maroc Telecom (51%) et l’Etat du Burkina Faso (26%).
Le 22 octobre dernier, l’action Onatel classée dans la catégorie «services publics» des entreprises cotées à la Brvm clôturait à 6.425 F CFA, soit une hausse de 5,33% depuis le début de l’année.

Commentaires
Numéro d'édition: 81

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.