Monthly Archives: septembre 2014

Allocations budgétaires Education, santé, eau: les parents pauvres

Le Cadre stratégique de lutte contre la pauvreté (Cslp), mis en œuvre dans la période 2000-2010, a présenté un bilan mitigé. La population en grande majorité analphabète est confrontée à la pauvreté, avec 46,7% des Burkinabè vivant en deçà du seuil de pauvreté estimé à 130.735 FCFA. Ces données émanent de l’étude « Analyse des allocations budgétaires appliquées aux secteurs ...

Lire la suite »

Virus Ebola: «La maladie est loin de s’estomper»

L’épidémie de la maladie à virus Ebola est au centre de toutes les préoccupations. La maladie, qui sévit dans 4 pays de la sous-région, a déjà fait plus de 1.400 décès. Le ministère en charge de la Santé, en prévention des risques de contagion, mène une vaste campagne de sensibilisation des populations et essaie de trouver conjointement avec les pays ...

Lire la suite »

Campagne agricole : Les objectifs maintenus

Les producteurs burkinabè devraient être fixés sur la tendance de la campagne agricole en cours. Dans l’attente des statistiques du mois d’août 2014, l’espoir d’une bonne campagne est entretenu. Et si tout se passe bien, le pays atteindra les 5.738.874 tonnes de céréales programmées à l’entame de la saison pluvieuse. Une programmation encouragée par les résultats de la prévision saisonnière ...

Lire la suite »

Maco: Une surpopulation carcérale de 284,4%

Le Burkina Faso comptait 25 établissements pénitentiaires au 31 décembre 2013 qui se caractérisent par leur surpeuplement. Le taux d’occupation moyen au niveau national dans ce milieu est passé à 170,7 % en 2013 contre un taux d’occupation de 143,9% en 2012. L’examen des effectifs par établissement pénitentiaire relève qu’au 31 décembre 2013 (Tableau de bord statistique 2013 de la ...

Lire la suite »

Comptes nationaux : L’Insd lève un coin de voile

L’institut national de la statistique et de la démographie (Insd), en collaboration avec le volet statistiques du Programme d’appui au renforcement de la gestion des finances publiques et des statistiques (Par-Gs), a procédé à la mise en œuvre d’un programme de formation des utilisateurs de données de la comptabilité nationale. La première session a eu lieu du 27 au 28 ...

Lire la suite »

Boko Haram se rapproche du Cameroun

Les islamistes nigérians du groupe armé Boko Haram ont pris le contrôle d’une nouvelle ville du Nord-Est du Nigeria, étendant ainsi leur emprise le long de la frontière avec l’extrême-nord du Cameroun. C’est la ville de Ashigashiya qui a été envahie dans la nuit du 25 au 26 août dernier par les combattants de Boko Haram. Selon un responsable de ...

Lire la suite »

De Bonnes Sources

• Les pays de l’Uemoa ont émis pour 3,37 milliards $ de titres sur le marché régional Selon des indicateurs de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) le 22 août 2014, le total des émissions de titres publics effectuées par les 8 pays membres a atteint 1.679 milliards de FCFA (3,37 milliards $). La dernière opération ...

Lire la suite »

Comment faire face au virus Ebola ?

NEW YORK – L’horreur du virus Ebola, qui frappe pas moins de quatre pays d’Afrique de l’Ouest (Guinée, Liberia, Sierra Leone et Nigeria), nécessite non seulement une réaction urgente afin d’endiguer sa propagation, mais exige également que l’on repense un certain nombre de postulats de base en matière de santé publique mondiale. Nous vivons une époque dans laquelle les maladies ...

Lire la suite »

Pourparlers inter-maliens à Alger: Douloureuse harmonie entre groupes armés à Ouaga

La première tentative de reprise des pourparlers inter-maliens à Alger n’a véritablement pas fait bouger les lignes dans chaque camp. S’inspirant de cette expérience difficile, les groupes armés occupant le Nord-Mali se sont donné rendez-vous à Ouagadougou en vue d’harmoniser leurs positions avant de se rendre à Alger pour le second round des négociations inclusives. Avant le début des travaux ...

Lire la suite »

Inondations du 1er septembre 2009, 5 ans après: «S’il y a une catastrophe, nous ne sommes pas loin des mêmes conséquences»

Le 1er septembre 2009, le Burkina Faso a vécu l’une des pires inondations de son histoire. En cause, la pluie diluvienne qui s’était abattue sur Ouagadougou et sur d’autres agglomérations. Les conséquences, qui en ont résulté, ont été énormes : pertes en vies humaines ,150.000 personnes sinistrées et d’importants dégâts matériels. Ce drame a nécessité la mise en place d’un ...

Lire la suite »