Société-Culture

Etalons : cap sur Praïa

  En compétition pour la prochaine coupe du monde de football, les Etalons ont partagé le point du nul avec les Bafana Bafana le 8 octobre dernier au stade du 4-Août de Ouagadougou. C’était face aux Bafana Bafana d’Afrique du Sud, à l’occasion de la première journée des éliminatoires Russie 2018. On a vu des Etalons combatifs, solidaires, mais un ...

Lire la suite »

Justice : Un huissier dans de beaux draps

L’huissier de justice Alexis Ilboudo est dans de beaux draps. Incarcéré à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO), il doit répondre de faits d’abus de confiance portant sur 44.100.100 FCFA. Et ce n’est pas tout. Alexis Ilboudo fait aussi l’objet d’autres plaintes pour des faits d’abus de confiance. Le cumul de ces différentes plaintes s’élève à 100.859.520 ...

Lire la suite »

Télévisions à péage  : Canal+ Burkina Sa attaqué en justice

  Des consommateurs réclament 232 millions de dommages-intérêts. Une centaine de consommateurs a assigné la multinationale Canal+ en justice pour mauvaise qualité du service et suspension de réception de certaines chaînes. Ils réclament 232 millions de FCFA de dommages-intérêts du fait de la mauvaise qualité et l’interruption des services dues aux intempéries. C’est une nouvelle étape dans l’expression du ras-le-bol ...

Lire la suite »

Ordre des architectes du Burkina : Des préjugés brisés

  Cela fait déjà 25 ans ! L’Ordre des architectes du Burkina (OAB) a un quart de siècle ! Un anniversaire qui coïncide avec la 3è semaine de l’architecte que le Burkina a accueilli du 3 au 10 octobre. Plat central des échanges et des réflexions : « L’architecte, votre partenaire sûr pour des constructions de qualité ». Si le ...

Lire la suite »

FBF : pourquoi Sita Sangaré rebelote

  C’est demain 11 octobre que la campagne pour la conquête du fauteuil de la présidence de la Fédération burkinabè de football sera ouverte, et ce durant un mois. C’est-à-dire jusqu’au 10 novembre prochain, date de l’assemblée générale élective. Pour la succession du Colonel Sita Sangaré, les candidatures, contrairement à l’élection de 2012 (où il n’y avait qu’une seule candidature), ...

Lire la suite »

Pénurie de stage : Les solutions envisageables

Dr Désiré NAKOULMA est Cofondateur du GROUPE ESCO-IGES (Ecole supérieure de commerce et d’informatique de Gestion). Il est expert financier au sein du cabinet IFC (In fine Consult basé à Ouaga 2000). Mais c’est le chef d’établissement qui a intéressé l’Economiste du Faso. Voici son regard sur la gestion des stages en entreprises et les solutions qu’il propose. Comment gérez-vous ...

Lire la suite »

Scolarisation : l’école de plus en plus inaccessible

  La rentrée scolaire est là, avec son corollaire de soucis pour les parents d’élèves, comme chaque année : l’augmentation des frais de scolarité. Inscrire son enfant à l’école est un vrai casse-tête chinois. Ce n’est pas fortuit si certaines banques de la place mettent à la disposition des parents d’élèves des prêts scolaires pour pouvoir passer ce cap. De ...

Lire la suite »

Scandale sur les carburants « Aucun produit toxique n’est vendu par la SONABHY »

  A la suite de la publication du rapport effroyable de l’ONG suisse, Public Eye, sur des carburants toxiques vendus en Afrique, L’Economiste du Faso a contacté la Société nationale burkinabè d’hydrocarbures (SONABHY) pour avoir sa réaction. La SONABHY étant le distributeur exclusif des hydrocarbures au niveau national, l’objectif était d’avoir une idée de la situation au Burkina. Dans ses ...

Lire la suite »

Financement du sport au Burkina  : Le gâteau se rétrécit

  Depuis des années, le département en charge des sports a créé une direction générale du Fonds national pour la promotion des sports et des loisirs afin de favoriser la pratique des sports et des loisirs. Cet engagement du gouvernement burkinabè s’est traduit par la prise de décisions à travers des lois et textes. Le Fonds national pour la promotion ...

Lire la suite »

Dr Paulin K. Somda, à propos de l’hépatite au Burkina Faso « Son traitement est encore coûteux »

L’hépatite virale tue plus que le VIH/Sida et le paludisme. Mais, malheureusement, elle est méconnue des Burkinabè. Si dans les années 2000 la prévalence était estimée à 10,2%, elle avoisine de nos jours les 14,4%. Pour mieux connaitre ce mal que les médecins qualifient généralement de maladie «silencieuse», L’Economiste du Faso a rencontré Docteur Paulin Kuissomé Somda, responsable des maladies ...

Lire la suite »