ociété-Culture

Police : Restauration de l’autorité de l’Etat

La dernière décision de mettre en fourrière tout véhicule aux vitres teintées ou fumées ou toute voiture sans immatriculation est déjà mise en application. A Bobo-Dioulasso, 92 véhicules ont été conduites en fourrière le 17 octobre dernier. S’il est vrai que cette situation engendre des désagréments, voire des déceptions de la part des contrevenants, il reste que c’est une décision ...

Lire la suite »

Etalons : Ça devient inquiétant

Avec la défaite des Etalons face aux Aigles du Mali le 9 octobre dernier à Troyes (4-1), le doute s’installe dans l’esprit de bon nombre de Burkinabè. Echouer n’est certes pas le gros problème, mais la façon de défendre l’honneur du pays est le principal souci. Depuis l’arrivée du Franco-allemand à la tête de l’équipe fanion, le Burkina a livré ...

Lire la suite »

Coup d’Etat de septembre

8h30 à la Place de la nation. La plupart de ceux qui sont présents portent des T-shirt de leurs mouvements, associations, partis politiques ou des tenues d’école. Le regard vide, les yeux rouges, ils attendent tous les porte-chars transportant les dépouilles de martyrs :«Nous sommes venus rendre hommage à nos frères qui sont tombés sous les balles assassines de Diendéré. ...

Lire la suite »

Coup d’Etat de septembre 2015

Le Premier ministre, Yacouba Isaac Zida, a sonné la fin du désarment du RSP le lundi 6 octobre 2015. C’était en présence des chefs d’état-major des pays membres de la CEDEAO. Dans la foulée, le gouvernement a annoncé que la réaffectation des ex-Rsp est effective pour la plupart. La Place de la nation, rebaptisée depuis l’insurrection populaire Place de la ...

Lire la suite »

Coup d’Etat manqué : Syndicats /Armée, la synergie inattendue

Le véritable gagnant de l’échec du coup d’Etat du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) est le peuple burkinabè dans son ensemble. Mais les syndicats, que d’aucuns taxaient de travailler contre la transition, ont redoré leur image fortement écornée depuis l’insurrection d’octobre 2014. L’opinion publique burkinabè accusait les syndicats de n’avoir pas rejoint les rangs de la contestation contre la révision ...

Lire la suite »

Barricades et rackets d’exportateurs à Banfora

Les exportateurs de bétail, de moutons en particulier, qui convoyaient plusieurs centaines de têtes en Côte d’Ivoire pour les besoins de la fête de la Tabaski ont été bloqués net à Banfora, à la sortie de la ville en direction de ce pays frontalier. Plus de 200 camions, cars et véhicules ont été pris dans les barricades. Chaque camion qui ...

Lire la suite »

Fête du mouton, sans mouton

C’est sans salaire, sans provision et dans un contexte de crise sociopolitique que les musulmans du Burkina Faso ont célébré l’Aïd el Kebir ou la fête de Tabaski. Comme il fallait s’y attendre, les affaires n’ont pas bien marché cette année. Les boutiques, marchés et magasins sont restés fermés tout le temps qu’a duré la crise. Toute chose qui n’a ...

Lire la suite »

Hydrocarbures : Tensions sur le marché intérieur

Le coup d’Etat du 17 septembre a surpris plus d’un ménage. En trois jours de manifestations, certains Ouagavillois se sont retrouvés à sec. Par crainte des actes de vandalisme vécus lors d’insurrection des 30 et 31 octobre 2014, nombres d’entreprises et de commerces ont baissé leurs rideaux. Parmi elles les stations d’essence. Tout le centre-ville a vu ses stations d’essence ...

Lire la suite »

Vente d’objets d’art La crise

LES artisans et vendeurs d’objets d’art de Bobo sont à la peine. Tous crient à la mévente de leurs oeuvres, dont la principale raison est la rareté de touristes européens, leurs clients fidèles. Pendant que le village artisanal de la cité de Sya est en phase de construction, les artisans craignent pour l’avenir de leur métier. Autrefois, la capitale culturelle ...

Lire la suite »