A la Une

Patronat burkinabè : Progrès de la relecture des textes

  Le comité de relecture des textes du Conseil national du patronat burkinabè (CNPB) a été installé le 8 mai dernier. Il est présidé par Dr Jean-Baptiste Yaméogo, président du comité statutaire. Composé de 23 membres, le comité aura 10 jours pour proposer aux membres du bureau du conseil un projet de statuts et de règlement intérieur consensuel. Ce rendez-vous ...

Lire la suite »

Trafic terrestre : Le corridor togolais reste dominateur

  L’hégémonie du corridor togolais, grâce notamment au port de Lomé, se poursuit pour les chargeurs burkinabè. Depuis 2012, le flux de marchandises qui a emprunté le couloir de transport terrestre togolais, au départ et à destination du Burkina Faso, est à la fois le plus important et celui qui affiche la meilleure progression. A noter que le trafic terrestre ...

Lire la suite »

Grèves et sit-in: la riposte du gouvernement

  Du temps du président Salif Diallo, l’Assemblée nationale avait fait au gouvernement une proposition de loi pour tenter de contenir l’explosion de revendications sociales. Cette loi, qui avait fuité, est restée dans les tiroirs du gouvernement qui avait refusé d’affronter les syndicats, de peur d’attiser un front social qu’il n’était pas sûr de contenir. Les syndicats avaient exécuté un ...

Lire la suite »

Réforme de l’ITIE-Burkina : Main basse sur le processus?

  Les débats ont été houleux lors d’une réunion du 24 avril 2018 autour de la réforme de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) au Burkina Faso. Le ministère de l’Economie, des Finances et du Développement (MINEFID) s’est déployé massivement pour expliquer les règles de fonctionnement de l’Etat. Mais, la société civile a rejeté cette réforme annoncée, ...

Lire la suite »

De Bonnes Sources : • BCB: les deux prétendants sont…

• BCB: les deux prétendants sont… L’ouverture du capital de la BCB a fait l’objet d’un appel à manifestations d’intérêt, et la clôture des dépôts des offres est intervenue le 31 mars dernier. Le dépouillement a eu lieu le 18 avril dernier. Il s’agit de céder 40% des parts au partenaire stratégique qui sera retenu au bout de la sélection. ...

Lire la suite »

Rémunérations des agents publics: les grandes tendances de la remise à plat

  De 2016 à nos jours, l’impact financier des mesures de revalorisations salariales et indemnitaires est évalué à 181,421 milliards de F CFA, selon des chiffres encore provisoires. Rien que dans le budget 2016, ces mesures ont impacté les dépenses de personnel à hauteur de 55,880 milliards de FCFA. En 2017, cet impact était de 67,510 milliards de FCFA. Selon ...

Lire la suite »

Exonérations fiscales : 92,543 milliards de FCFA accordés en 2016

  Au cours de l’année 2016, le secrétariat permanent du comité de politique fiscale a répertorié 271 mesures fiscales dérogatoires encore appelées exonérations, dans le rapport d’évaluation des dépenses fiscales, publié en septembre 2017. Parmi ces 271 mesures fiscales dérogatoires, 153 ont fait l’objet d’une évaluation dans le rapport. Les 153 mesures évaluées représentent un taux de 56,5% de l’ensemble ...

Lire la suite »

Métaux précieux: cap sur Bobo, Kaya, Banfora et Gaoua

  Le secteur minier burkinabè a connu une grande progression durant la dernière décennie. En 2006, le Burkina Faso n’abritait pas de mine industrielle. En 2007, la seule mine industrielle qui est entrée en production a exploité 0,40 tonne d’or. En 2010, les 6 mines industrielles ont produit 23,1 tonnes d’or. Cette production est passée à 45,5 tonnes d’or en ...

Lire la suite »

ONATEL : Les dessous d’une opération financière

C’est presqu’à la surprise générale que les Burkinabè ont appris le 17 avril dernier que l’Etat a cédé 10% de ses parts à Maroc Telecom, actionnaire majoritaire d’ONATEL SA. Déjà propriétaire de 51%, le géant marocain des télécoms conforte sa position dans l’actionnariat de l’opérateur burkinabè avec désormais 61% des parts. L’opération a rapporté à l’Etat la somme de 27 milliards ...

Lire la suite »