Source : DGI (février 2018) De 2008 à 2017, la DGI a réalisé 94,59% de recouvrement sur ses prévisions.

DGI : La TVA reste l’impôt leader

• 228,039 milliards de FCFA recouvrés en 2017

• Soit 33,88% des recouvrements de la DGI

• 142,132 milliards de FCFA d’impayés recouvrés

 

Les recettes recouvrées par la Direction générale des impôts (DGI) au profit du budget de l’Etat, qui s’élevaient à 226,761 milliards de FCFA en 2008, sont passées à 673,373 milliards de FCFA en 2017, soit un accroissement de 446,612 milliards de FCFA en 10 ans. Ces données collectées auprès de la DGI indiquent que le volume des recettes collectées par cette régie augmente d’année en année.
En effet, entre 2008 et 2017, les meilleures variations ont été enregistrées en 2016 (91,5 milliards de FCFA), en 2012 (78,6 milliards de FCFA) et en 2017 (78,4 milliards de FCFA). La plus faible variation, qui est de -18,3 milliards de FCFA, a été réalisée en 2015, sous la Transition.

Quels sont les impôts leaders à la DGI ?
La TVA reste de loin l’impôt le plus important du portefeuille de la DGI. En 2017, la somme de 228,039 milliards de FCFA a été collectée au titre de cet impôt.

 

Source : DGI (février 2018)
La TVA reste l’impôt leader, suivi de l’Impôt sur les sociétés (IS) et l’Impôt unique sur le traitement et salaires (IUTS)

Sur les 673 milliards de FCFA recouvrés par le DGI en 2017, la TVA représentait 33,88%. Le volume de la TVA collectée augmente d’année en année au même titre que le volume des recouvrements de la DGI.
Cette suprématie de la TVA sur les autres impôts date de 2014. Depuis cette année-là, l’impôt sur les sociétés est passé en deuxième position après la TVA.
En 2017, l’impôt sur les sociétés, avec 186,641 milliards de FCFA collectés, représentait 27,71% des recettes totales de la DGI.
Après la TVA et l’impôt sur les sociétés, l’Impôt unique sur les traitements et salaires (IUTS) se positionne comme le troisième impôt leader à la DGI, avec 89,66 milliards de FCFA collectés en 2017. Il représenterait 13,31% du portefeuille de la DGI.
Les droits d’accises seraient le quatrième impôt le plus important. Les 42,15 milliards de FCFA collectés à travers cet impôt en 2017 représentent 6,25% des recettes de la DGI. Enfin, les Autres droits d’enregistrement (ADE) représenteraient 4,58% des recettes de la DGI.
En somme, ces cinq impôts leaders collectés en 2017 se chiffrent à 577,365 milliards de FCFA et représentent 86% des recettes recouvrées par le DGI.

Elie KABORE


Restes à recouvrer: 142,132 milliards de FCFA recouvrés en 2017

Le recouvrement des Restes à recouvrer (RAR) reste une préoccupation majeure pour la DGI.
Selon les évaluations faites au 31 décembre 2017, la somme de 142,132 milliards de FCFA a été recouvrée en 2017, soit 22,77% du stock des RAR. Ainsi, le niveau du stock des RAR est passé de 624 milliards de FCFA au 31 décembre 2016 à 482 milliards de FCFA au 31 décembre 2017. La direction des grandes entreprises détiendrait la majorité des RAR avec un stock qui se situe à 332 milliards de FCFA, 68,87%, et la direction des moyennes entreprises, avec 107 milliards, détient 22,19% des RAR. Sur le stock de 482 milliards de FCFA de RAR restants, 260 milliards, soit 54,09%, sont issus des contrôles des brigades.

Commentaires

Numéro d'édition: 242