Edito … Women in action

Les femmes et les jeunes filles représentent la moitié de la population mondiale – malgré les progrès qui ont contribué à améliorer leur existence, le chemin à parcourir reste long.

Comme on l’entend souvent : « Les droits des femmes sont des droits de l’Homme ». Membres égaux de la société, les femmes ont le droit de vivre libres de toute forme de violence ou de discrimination, de recevoir une éducation, de posséder des biens, de voter et de participer pleinement à l’activité économique. Le plein accès des femmes à leurs droits favorise l’ensemble de la société. Pour les spécialistes, l’autonomisation des femmes et l’égalité entre les sexes constituent deux des plus sûrs moyens d’atteindre collectivement chacun des 17 objectifs de développement durable fixés par l’ONU.

Or, dans de nombreuses régions du monde, la société n’accorde pas toute leur place aux femmes et aux jeunes filles du seul fait de leur appartenance sexuelle, émaillant leurs existences d’obstacles – et souvent de risques – inutiles. Traite des jeunes filles, inégalités salariales, témoignages de harcèlement sexuel qui émergent aujourd’hui au sein de l’industrie du cinéma : le flux continu de nouvelles histoires toutes plus désolantes nourrit une forme de fatalisme. Comment ne pas penser qu’à l’échelle mondiale, la lutte pour l’égalité entre les sexes recule au lieu d’avancer ?

Sous cette surface, pourtant, on découvre des histoires exemplaires de personnalités porteuses de changement, résolument engagées à résoudre certains problèmes extrêmement préoccupants pour la vie des femmes et des jeunes filles. Qu’elles travaillent dans des organisations locales, des entreprises sociales ou des  institutions internationales, elles mettent toutes en œuvre des idées innovantes et apportent un changement positif. En Inde, des mères illettrées fournissent de l’électricité à leurs villages grâce à une formation d’ingénieur en énergie solaire. Au Royaume-Uni, des adolescentes qui apprennent à coder partent à l’assaut du monde des technologies. Enfin, au Sénégal, des femmes investissent les terrains de football pour montrer l’étendue de leurs forces et de leurs compétences lorsqu’elles s’unissent.

Ces histoires méritent d’être lues, car elles mettent en valeur la contribution des femmes à la société. En les diffusant, nous pouvons encourager la multiplication, aux quatre coins du monde, de ces solutions déjà à l’œuvre.

Les médias jouent un rôle essentiel dans la mise en forme des récits relatifs à la vie des femmes, à l’échelle d’un pays ou du monde. C’est pourquoi l’entreprise sociale Sparknews a créé « Women in Action » (en français, Femmes en action) et invité neuf partenaires du monde des médias, notamment L’Economiste du Faso, à participer à un programme mettant à l’honneur durant un mois des solutions destinées à réduire l’inégalité entre les sexes. Chaque semaine, des lecteurs français, suisses, nigérians, sud-africains, bangladais, sénégalais, burkinabé, britanniques et indiens découvriront des projets du monde entier destinés aux femmes, dans différents domaines.

La série commence par le thème de l’éducation et de la formation la semaine du 13 novembre, suivie par une semaine dédiée aux opportunités économiques à partir du 20 novembre. Les femmes et la santé sera le thème de la semaine du 27 novembre, tandis que la place des femmes dans la société et la communauté complètera le programme à partir du 4 décembre. Les lecteurs pourront parcourir le contenu sous forme d’articles, de vidéos et d’infographies, et tester leurs connaissances sur les défis et les réussites des femmes à travers un quiz en ligne.

D’éminents spécialistes d’institutions internationales comme le Graça Machel Trust, le Fonds mondial pour les femmes, Mama Cash et la fondation Mary Robinson pour la justice climatique se joindront au débat au travers d’un article d’opinion hebdomadaire mettant en exergue les progrès déjà réalisés et exprimant leurs espoirs pour l’avenir.

Nous sommes convaincus qu’en tant que lecteurs, vous serez inspirés par ces histoires et ces témoignages et vous encourageons également à les partager. Ce faisant, vous contribuerez à la réalisation de changements durables pour les femmes, les jeunes filles et l’ensemble de la société.

Christian de Boisredon (fondateur de Sparknews) & Aimee Dorsett Browne (éditrice et chargée de contenu)

Commentaires

Numéro d'édition: 1