De Bonnes Sources

• 2IE : c’est parti pour la 12e édition des Journées Entreprises
La 12e édition des Journées Entreprises organisées par le 2IE auront lieu cette année 2017 en juin, les 15 et 16, avec une pré-journée le 14 juin. Cette pre-journée est consacrée aux entreprises qui souhaitent faire des conférences sur leurs métiers, techniques et ambitions. Les inscriptions pour cette année sont ouvertes jusqu’au 15 mars 2017. Au menu des Journées Entreprises : un forum de l’emploi, des présentations d’entreprises, une table ronde sur les grands enjeux de développement du continent, le concours de création d’entreprises ouvert aux étudiants.

• Enquête parlementaire sur le foncier : le gouvernement annonce des poursuites judiciaires
Le rapport d’enquête parlementaire sur le foncier urbain au Burkina Faso (1995-2015) avait formulé des recommandations à l’endroit du gouvernement. Ces recommandations ont été adoptées par le Conseil des ministres du mercredi 28 décembre 2016. Ainsi, le gouvernement a décidé que les parcelles illégalement acquises seront retirées. Les sociétés de promotion immobilière concernées ont l’obligation de rembourser intégralement les fonds irrégulièrement perçus. Le gouvernement engagera immédiatement des poursuites disciplinaires à l’encontre des agents incriminés dans le rapport. Des poursuites judiciaires ne sont pas exclues, puisque le rapport a été transmis aux procureurs généraux près les Cours d’Appel de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso pour les suites judiciaires éventuelles.
La mise en place d’une commission interministérielle chargée de superviser les opérations d’apurement du passif du foncier urbain, la mise en place de commissions ad hoc au niveau régional qui seront chargées de superviser les travaux des commissions communales et d’arrondissements et la mise en place des commissions au niveau communal et d’arrondissement qui seront chargées de l’apurement du passif dans le domaine du foncier urbain sont les autres mesures prises par le gouvernement.

• Cadeau de nouvel an pour 791 détenus
A l’occasion du nouvel an 2017, le gouvernement à pensé à 791 détenus. Dans ce lot, on retrouve des remises de reliquat de peines privatives de liberté pour 295 condamnés et la réduction de peine d’emprisonnement de 496 condamnés des Maisons d’arrêt et de correction du Burkina Faso et du Centre pénitentiaire agricole de Baporo.

• Semaine mouvementée pour CBI
Le 23 décembre dernier, le staff de Coris Bank International (CBI) était à Abidjan pour la cérémonie de la première cotation de la banque. Au premier jour de sa cotation, la valeur du cours boursier était à 32.250 F CFA. L’ambiance était donc à la fête suite à cette offre publique de vente d’action qui a rapporté un taux de souscription de 291,98%.
Voilà que deux jours après, soit le 25 décembre, le directeur général de CBI Côte d’Ivoire a trouvé la mort. Ousmane Sana, c’est son nom, a trouvé la mort à la station balnéaire d’Assinie, une cité située à environ 80 km au sud d’Abidjan, la capitale économique ivoirienne. Son corps a été rapatrié au pays et M. Sana a été inhumé au cimetière de Gounghin, le 27 décembre dernier.

• Fespaco 2017: la liste des films en compétition pour janvier
Entre le 2 et le 3 janvier 2017, «nous aurons la liste des films retenus pour la compétition officielle». C’est ce qu’a annoncé le délégué général du Fespaco, Ardiouma Soma, au micro de Burkina 24. Et de faire le point des inscriptions de films. La liste est close depuis le 21 novembre dernier et on compte 950 films enregistrés, contre 650 en 2014. Pour ce qui concerne les films burkinabè, plus de 70 œuvres toutes catégories ont été inscrites.
Notons que la 25e édition du Fespaco est prévue pour se tenir du 25 février au 4 mars 2017 sous le thème « Formation et métiers du cinéma et de l’audiovisuel ».

Numéro d'édition: 187