Brèves : Politique monétaire dans l’UEMOA /Une croissance du PIB de 7,2% attendue pour 2016

Le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a tenu, le 1er juin 2016, sa 2e réunion ordinaire au titre de l’année 2016. Objectif, passer en revue les principales évolutions de la conjoncture économique intervenues au cours de la période récente ainsi que les facteurs de risque pouvant peser sur les perspectives de stabilité des prix et de croissance économique de l’Union.
Examinant la situation interne de l’Union, le Comité a relevé que l’évolution de l’activité économique s’est maintenue à un rythme soutenu, tiré par le regain de dynamisme dans les secteurs secondaire et tertiaire. Le taux de croissance du Produit intérieur brut (PIB) de l’Union s’est situé à 7,1% contre 7,2% le trimestre précédent. La croissance économique de l’Union pour l’année 2016 est attendue à 7,2% contre un niveau révisé de 7% en 2015. Cette évolution serait principalement imputable à la consolidation de l’activité dans le secteur secondaire ainsi qu’à la bonne tenue du secteur tertiaire.
Les échanges extérieurs des pays de l’Union ont dégagé un déficit commercial de 224,7 milliards, en baisse de 6 milliards par rapport au trimestre précédent et 95,1 milliards par rapport au niveau enregistré un an plus tôt, en liaison essentiellement avec l’allègement de la facture énergétique. Pour ce qui est des prévisions d’inflation à moyen terme dans l’Union, elles ne laissent pas entrevoir de tensions particulières sur l’évolution des prix à la consommation. La trajectoire attendue du taux d’inflation indique une hausse des prix à la consommation de 0,7% en glissement annuel au deuxième trimestre 2016. En moyenne pour 2016, il est prévu un taux d’inflation de 0,9% contre 1% en 2015. o

Commentaires

Numéro d'édition: 162