Brèves : Quand la BRVM courtise le fonds d’investissement américain

Du 10 au 12 mai dernier, Edoh Kossi Amenounvé, Dg de la BRVM, a conduit une réunion avec les investisseurs américains à New York.
L’objectif visé, selon son lui, était «d’accélérer la croissance du marché des capitaux de l’UEMOA en attirant les investisseurs internationaux à la recherche d’investissements en portefeuille dans les pays africains».
Cette réunion stratégique a permis à la BRVM de réaffirmer sa volonté d’accueillir de plus en plus d’investisseurs internationaux pour accroitre sa liquidité et son efficience. Aussi, M. Amenounvé a mis en avant les performances de la bourse régionale. Il s’agit notamment d’une augmentation de 18,67% de sa capitalisation boursière (7.500 milliards) au 31 déembre 2015, de la meilleure progression (17,77% de son indice Composite) qui fait d’elle la bourse championne d’Afrique, toutes monnaies confondues (FCFA, Euro et Dollar).
Une trentaine d’investisseurs et courtiers américains parmi lesquels figurent notamment Auerbach Grayson, African Sunrise Partners, Exotix, Frontier Market Asset Management LLC, etc., ont pris part à cette rencontre. Ils ont manifesté leur intérêt à renforcer leur présence sur le marché financier régional de l’UEMOA au cours des années à venir en souhaitant avoir plus de sociétés cotées, une meilleure diffusion d’informations financières et une transparence plus accrue du marché.o

Numéro d'édition: 159