L’introduction à la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) de la BOA-Mali, censée intervenir dans un délai légal de 3 mois à la fin des souscriptions, pourrait se faire dès janvier 2016. (DR)

Capitalisation de la BOA-Mali : La ruée vers les actions

• 400.000 actions souscrites en un jour

• L’introduction en bourse en janvier

L’augmentation de capital de la Bank of Africa- Mali, lancée le 17 décembre dernier, a été clôturée de façon anticipée. En cause, une ruée vers les actions de la filiale malienne de la banque. La souscription aux 400.000 actions de la BOA Mali était ouverte pour un mois. Raccourcissant ainsi l’introduction à la BRVM, censée intervenir dans un délai légal de 3 mois à la fin des souscriptions. Ainsi, dès janvier 2016, la BOA-Mali pourrait être cotée en bourse. Elle serait ainsi la première société malienne à faire son entrée à la bourse d’Abidjan, portant ainsi à 6 le nombre des filiales de la BOA (Bénin, Niger, Burkina Faso, Côte d’Ivoire et Sénégal).

Source : Groupe BOA ; Résultats 2013

Source : Groupe BOA ; Résultats 2013

Qu’est-ce qui explique un tel engouement autour de cette banque? En plus d’être la première entreprise malienne à entamer un processus d’introduction en bourse, la BOA-Mali jouit d’une bonne cote. En fin 2013, la banque disposait d’un capital de 7,2 milliards de F CFA. En 2014, le bilan se chiffrait à 502 milliards de F CFA, soit une augmentation de 61% par rapport à 2013. Selon un communiqué de presse de la BOA-Mali, paru en avril 2015 et cité par le site web Maliactu.net, les comptes bilan dégageaient essentiellement une hausse de 23,4% au niveau des crédits octroyés à la clientèle qui ont atteint 225,5 milliards de F CFA en fin décembre 2014, un total de dépôts collectés auprès de la clientèle de 259 milliards de F CFA, en progression de 20,5% par rapport au 31 décembre 2013. On retient, en outre, un PNB en hausse de 34%, soit 26,9 milliards de FCFA, un résultat net de 4, 021 milliards de F CFA, en évolution de 90% par rapport à l’exercice 2013. Avec ces chiffres, quoi de plus normal que l’offre publique de souscription aux 400.000 actions dans l’ensemble de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), de la Bank of Africa-Mali ait finalement été achevée en un jour.
Dans le cadre de cette opération, censée mobiliser 8,79 milliards de F CFA (13,4 millions d’euros), 340.000 actions ont été proposées au grand public au prix de 22.500 F CFA (34,3 euros), le reliquat ayant été vendu au personnel de la BOA-Mali et des autres filiales du groupe Bank of Africa, au prix unitaire de 19.000 F CFA l’action.
La BOA-Mali, avec un réseau de 52 points de vente, est une banque qui offre une large gamme de produits et de services bancaires à forte valeur ajoutée, avec une diversité de financements proposés. Son résultat net était de 4 milliards de F CFA en fin d’exercice 2014.

NK

Commentaires

Numéro d'édition: 138
  • KOMOU ADAMA

    Merci pour cet article très détaillé, c’est le plus complet que j’ai lu depuis le lancement de l’OPV à ce jour.